Réfugiés

Les Palestiniens qui fuient la Syrie interdits d'entrée au Liban

"Refuser aux demandeurs d'asile d'entrer dans le pays est une violation des obligations internationales" du pays du Cèdre, affirme HRW.

Des réfugiés venant de Syrie, massés au poste-frontière de Masnaa, avec le Liban. Archives AFP/Hassan Jarah

La plupart des Palestiniens qui fuient la Syrie et essaient de se rendre au Liban voisin se sont vu refuser le droit d'entrer dans le pays, a dénoncé Human Rights Watch (HRW) jeudi.

 

"Le gouvernement libanais a commencé, le 6 août 2013, à interdire aux Palestiniens venus de Syrie d'entrer dans le pays", a affirmé dans un communiqué l'ONG de défense des droits de l'Homme basée à New York. "Refuser aux demandeurs d'asile d'entrer dans le pays est une violation des obligations internationales du Liban", a expliqué HRW, en soulignant que "des familles entières, des enfants, des personnes âgées et des malades" sont bloquées à la frontière.

Le gouvernement libanais "doit rapidement abroger sa décision d'interdire l'entrée aux Palestiniens venus de Syrie", a ajouté l'ONG, pour qui "le Liban refuse des personnes sans tenir compte des dangers qui les menacent".

 

HRW a rappelé que le Liban était tenu, d'après le droit international, de respecter le principe du non-refoulement, qui interdit de renvoyer des personnes dans leur pays si leur vie ou leur liberté est en danger.

 

Quelque 500.000 Palestiniens sont installés en Syrie, principalement dans le camp de Yarmouk, au sud de Damas. Mais Yarmouk a été ravagé par les combats qui font rage en Syrie, rendant le quartier inhabitable, ont confié des habitants à l'AFP.

 

"Jusqu'à présent, nous avons été le pays avec la politique la plus ouverte en ce qui concerne les réfugiés de Syrie", a dit à l'AFP une source au sein des services de sécurité libanais chargés de la surveillance des frontières. "Nous gérons la question des Palestiniens d'un point de vue humanitaire", a ajouté cette source, mais le Liban "n'est pas une terre d'asile".

Le pays, qui accordait jusqu'ici un visa renouvelable de 7 jours aux réfugiés palestiniens, n'a "pas reçu l'aide promise par la communauté internationale pour gérer ce flux", a déploré cette source.

 

Selon l'ONU, depuis le début du conflit en mars 2011, 675.000 personnes ayant fui la Syrie se sont réfugiés au Liban, dont 60.000 Palestiniens.

Plusieurs organisations humanitaires et l'ONU ont dénoncé le manque de fonds pour venir en aide aux pays qui doivent faire face à l'arrivée de réfugiés.

 

 

Pour mémoire

Les réfugiés palestiniens en provenance de Syrie ont atteint le chiffre de 55 000

 

54 % des Libanais ne veulent plus de réfugiés syriens

 

Bou Faour : L’aspect humanitaire du dossier des réfugiés et les mesures de sécurité ne sont pas contradictoires...

 


La plupart des Palestiniens qui fuient la Syrie et essaient de se rendre au Liban voisin se sont vu refuser le droit d'entrer dans le pays, a dénoncé Human Rights Watch (HRW) jeudi.


 


"Le gouvernement libanais a commencé, le 6 août 2013, à interdire aux Palestiniens venus de Syrie d'entrer dans le pays", a affirmé dans un communiqué l'ONG de défense des droits de...

commentaires (6)

NOUS CONNAISSIONS " LE JUIF ERRANT " OR IL S'AVÈRE QUE C'EST " LE PALESTINIEN ERRANT "...

SAKR LOUBNAN

12 h 05, le 10 août 2013

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • NOUS CONNAISSIONS " LE JUIF ERRANT " OR IL S'AVÈRE QUE C'EST " LE PALESTINIEN ERRANT "...

    SAKR LOUBNAN

    12 h 05, le 10 août 2013

  • J'ai beaucoup de respect pour Human Rights Watch. mais alors là?? pourquoi ils ne demanderaient pas à d'autres pays d'affréter des avions pour sauver les palestinies qui fuient la Syrie? pourquoi ils ne les aident pas à s'implanter ailleurs??

    Nayla Tahan Attié

    21 h 57, le 09 août 2013

  • Human Rights Watch (HRW) se plaint que nos frontieres ne sont pas ouvertes? C"est clair qu'ils ne comprennent rien de rien...

    Emile Nabaa

    21 h 40, le 09 août 2013

  • Certains ne seront satisfaits que quand il n'y aura plus de libanais au Liban. Je parle des vrais libanais évidemment.Pas de ceux dont le cœur est d'abord ceci ou cela...

    GEDEON Christian

    13 h 45, le 09 août 2013

  • Que HRW ou les pays qui se plaignent que le Liban ne fait pas assez, eh bien qu'ils ouvrent eux-mêmes leur frontière avant de nous critiquer......aussi simple que cela !

    Claude AZRAK

    12 h 33, le 09 août 2013

  • Depuis toujours les Libanais émigrent cherchant de meilleures conditions de vie... pour ne pas les trouver chez eux... Et d´autres fuient leur pays pour s´installer d´une façon precaire dans des camps de réfugiés au Liban.. Et cela n´a pas de fin... Il parait...

    Isbir

    12 h 11, le 09 août 2013