Rechercher
Rechercher

Liban

Fletcher regrette que « l’Iran envoie les Libanais mourir en Syrie »

L’ambassadeur britannique Tom Fletcher a affirmé hier que « le mois prochain offre une véritable opportunité pour le dialogue en Syrie », avouant que son pays n’a pas encore décidé s’il allait envoyer des armes au peuple syrien. M. Fletcher a estimé qu’« il est triste que l’Iran envoie les fils du Liban mourir pour Bachar el-Assad ». « Notre prochaine bataille sera d’éloigner le Liban de la guerre », a-t-il enfin déclaré après avoir rencontré le Premier ministre sortant Nagib Mikati, ajoutant que « la communauté internationale aurait souhaité que les législatives soient organisées, puisque le Liban a toujours été un exemple de démocratie dans la région ».
L’ambassadeur britannique Tom Fletcher a affirmé hier que « le mois prochain offre une véritable opportunité pour le dialogue en Syrie », avouant que son pays n’a pas encore décidé s’il allait envoyer des armes au peuple syrien. M. Fletcher a estimé qu’« il est triste que l’Iran envoie les fils du Liban mourir pour Bachar el-Assad ». « Notre prochaine bataille sera...
commentaires (6)

S'il pouvait faire quelque chose, il ne serait pas là à "regretter"... il aurait agi! menacé! Nous savons comment agissent ces gens-là. Y a rien au monde qui emmerde plus les occidentaux (foreign policy) que des non occidentaux qui agissent comme ils l'auraient fait, sinon mieux. Ca casse leur sentiment intrinsèque erroné de supériorité morale et intellectuelle sur les autre peuples et découvre leurs vils mensonges enrobé de démocratie préparé pour l'export. La seule chose vraie parfois, c'est leur supériorité militaire et technologique mais quand ils sont fauchés, et c'est le seul FREIN, ils évitent de faire des guerres qui ne leur rapporte au moins le double en bénéfice.

Ali Farhat

14 h 52, le 01 juin 2013

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • S'il pouvait faire quelque chose, il ne serait pas là à "regretter"... il aurait agi! menacé! Nous savons comment agissent ces gens-là. Y a rien au monde qui emmerde plus les occidentaux (foreign policy) que des non occidentaux qui agissent comme ils l'auraient fait, sinon mieux. Ca casse leur sentiment intrinsèque erroné de supériorité morale et intellectuelle sur les autre peuples et découvre leurs vils mensonges enrobé de démocratie préparé pour l'export. La seule chose vraie parfois, c'est leur supériorité militaire et technologique mais quand ils sont fauchés, et c'est le seul FREIN, ils évitent de faire des guerres qui ne leur rapporte au moins le double en bénéfice.

    Ali Farhat

    14 h 52, le 01 juin 2013

  • Et Fletcher ne regrette jamais que son pays envoie les anglais mourir un peu partout dans le monde??? Propagande..

    Nayla Tahan Attié

    13 h 55, le 01 juin 2013

  • Et fletcher omet délibérément de dire 2 choses , que la GB a envoyé ses fils se faire tuer pour israel en Afghanistan et en Irak sur des mensonges, et que les armes qu'elle promet d'envoyer à la st glin glin est un bluff qui va couter très cher à ses "alliés" wahaboqataroqaidaanosra. kerrydiot a déclaré hier qu'il n' était pas question de le faire et a presque supplier la nvelle puiss mondiale de renoncer à armer la Syrie légitime.Filer à l'anglaise fletcher, comme une flèche, tres cher.

    Jaber Kamel

    10 h 17, le 01 juin 2013

  • PAS SEULEMENT LES LIBANAIS, MAIS SES RESSORTISSANTS AUSSI... HABILLÉS EN HIZBISTES...

    SAKR LOUBNAN

    10 h 12, le 01 juin 2013

  • Il serait parait-il "Triste" ! C'est tout ce que ça lui inspire ? Rien.... d'autre ?

    Antoine-Serge Karamaoun

    10 h 09, le 01 juin 2013

  • L'ambassadeur de Grande Bretagne dit : "c'est triste que l'Iran envoie les fils du Liban mourir pour Bachar el-Assad". L'ambassadeur évite diplomatiquement de dire mais on comprend bien ce qu'il veut dire : c'est triste que Hassan Nasrallah obéisse aveuglément aux ordres du régime iranien et envoie les jeunes du Hezbollah mourir sectairement pour Bachar el-Assad.

    Halim Abou Chacra

    03 h 08, le 01 juin 2013

Retour en haut