Rechercher
Rechercher

À La Une - Repère

Les textes de l'initiative de paix arabe de 2002

Voici les principaux points de "l'initiative arabe de paix" adoptée en 2002 au sommet arabe de Beyrouth, ainsi que ceux de la résolution du sommet arabe de Riyad de 2007 relançant cette initiative.

Principaux points du texte de la Ligue arabe adopté en 2002 à Beyrouth ("Initiative arabe de paix") :

 

1 - Le Conseil demande à Israël de revoir sa politique et de s'orienter vers la paix en annonçant qu'il adopte la paix globale comme choix stratégique

 

2 - Il lui réclame également de :

a. se retirer totalement des territoires arabes qu'il occupe, y compris le Golan syrien jusqu'aux lignes du 4 juin 1967, et du territoire qu'il continue d'occuper au Liban-sud

b. parvenir à une solution équitable du problème des réfugiés palestiniens, conformément à la résolution 194 de l'Assemblée générale des Nations unies

c. Accepter l'établissement d'un Etat palestinien indépendant et souverain sur les Territoires palestiniens occupés depuis 1967 en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, avec Jérusalem-Est pour capitale

 

3 - Les Etats arabes :

a. considéreront alors clos le conflit arabo-israélien et s'engageront dans un accord de paix avec Israël pour réaliser la sécurité pour tous les Etats de la région

b. établiront des relations normales avec Israël dans le cadre de cette paix globale.

 

Principaux points de la résolution intitulée "réactivation de l'initiative de paix arabe" approuvée à l'unanimité par le sommet arabe de Riyad en mars 2007 :

 

(La Ligue arabe)

- réaffirme l'engagement des Arabes pour une paix juste et globale comme option stratégique (...) par un retrait israélien total des territoires palestiniens et arabes occupés (...), un règlement équitable et agréé du problème des réfugiés palestiniens (....), le refus de la colonisation sous toutes ses formes, et la création d'un Etat palestinien indépendant et souverain avec Jérusalem-Est pour capitale.

 

- décide :

1) la réaffirmation de l'attachement de tous les pays arabes au plan de paix arabe tel qu'il a été adopté au sommet de Beyrouth en 2002 dans toutes ses clauses.

 

2) la réaffirmation de l'invitation au gouvernement israélien et à tous les Israéliens à accepter l'initiative arabe de paix et à saisir cette occasion qui se présente pour une reprise du processus de négociations directes et sérieuses sur tous les volets.

 

3) de charger le "comité ministériel spécial de l'initiative arabe" (...) de reprendre le processus de paix et de rassembler le soutien à cette initiative et d'entamer des négociations sérieuses fondées sur le principe de la terre contre la paix et de l'inadmissibilité de l'acquisition de territoires par la force".

 

(Traduction par l'AFP)

 

Le Premier ministre du Qatar, Hamad ben Jassem al-Thani, dont le pays préside le comité de la Ligue arabe chargé du suivi de l'initiative, s'est dit favorable lundi à un "échange mineur de terre comparable et mutuellement accepté" qui permettrait à Israël de conserver les blocs de colonies les plus peuplés.

Principaux points du texte de la Ligue arabe adopté en 2002 à Beyrouth ("Initiative arabe de paix") :
 
1 - Le Conseil demande à Israël de revoir sa politique et de s'orienter vers la paix en annonçant qu'il adopte la paix globale comme choix stratégique
 
2 - Il lui réclame également de :
a. se retirer totalement des territoires arabes qu'il occupe, y compris le Golan syrien jusqu'aux...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut