X

À La Une

Des logiciels de simulation de champs gaziers et gisements pétroliers offerts à l’AUB

La bonne nouvelle du lundi Coupures d'électricité, crise économique, malaise social, clivages politiques accrus... Face à l'ambiance générale quelque peu délétère, L'Orient-Le Jour s'est lancé un défi : trouver une bonne nouvelle chaque lundi.
olj.com
08/04/2013

La société multinationale de services pétroliers Schlumberger Information Solutions (SIS) a offert des logiciels de simulation de champs gaziers et gisements pétroliers à l’Université américaine de Beyrouth (AUB), a annoncé l’université sur son site Internet. Ces logiciels, enregistrés sous les marques ECLIPSE et Petrel, permettront aux ingénieurs de l’université de modéliser les champs et gisements sur ordinateur afin d’étudier les flux à travers des couches de roches poreuses.

 

Cette technologie, dont le prix s’élève à 1,7 million de dollars américains, aidera les ingénieurs à repérer les zones contenant le plus grand volume de gaz et de pétrole et à déterminer le meilleur moyen d’exploiter ces réserves. Les logiciels, qui seront mis à la disposition des chercheurs et des étudiants de la Faculté d’ingénierie et d’architecture de l’AUB, favoriseront le perfectionnement des compétences en matière d’exploration gazière au Liban.

 

Ce don a été fait en soutien à un projet de recherche multidisciplinaire dirigé par les professeurs Georges Saad, du département d’ingénierie civile et environnementale, et Fouad Azizi, du Programme d’ingénierie chimique à l’AUB. Ce projet de recherche est partiellement financé par l’Institut Munib et Angela Masri pour les Ressources naturelles et énergétiques de l’AUB. Il vise à étudier de nouvelles techniques permettant de considérablement augmenter le niveau de production des gisements pétroliers. L’une de ces techniques consiste à injecter de l’eau dans un gisement afin de débloquer des volumes importants de pétrole coincés dans les roches.

 

Cinq ordinateurs de haute performance ont également été fournis aux chercheurs et étudiants de la Faculté d’ingénierie et d’architecture afin de faciliter l’utilisation des logiciels offerts, a annoncé le doyen de la Faculté Makram Suidan, tout en remerciant la société Schlumberger pour les efforts déployés en vue d’améliorer les compétences des étudiants en ingénierie dans la région.

 

Des études sismiques pratiquées dans les eaux méditerranéennes au large de la côte libanaise laissent penser qu'elles recèlent des gisements contenant des milliards de m3 de gaz. Le problème étant que ces gisements se trouvent à plus de 2.000 mètres de profondeur.

 

Fin mars, le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a annoncé que 52 compagnies de 25 pays ont présenté des demandes de participation à la phase de pré-qualification pour l’exploration pétrolière et gazière dans les eaux territoriales libanaises.

 

 

Dans la même rubrique

Liban : Une nouvelle opération plages propres

 

Le Liban dans le top 10 des meilleures destinations "gastronomiques" 2013

 

Les frères Chagoury lancent Eko Atlantic, un air de Dubaï à Lagos

 

Une Libano-américaine parmi les directeurs de la nouvelle ONG d'Obama

 

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants