Rechercher
Rechercher

À La Une - La bonne nouvelle du lundi

iTunes Store disponible dans 56 pays supplémentaires… dont le Liban

Coupures d'électricité, crise économique, malaise social, clivages politiques accrus... Face à l'ambiance générale quelque peu délétère, L'Orient-Le Jour se lance un défi : trouver une bonne nouvelle chaque lundi.

Capture d'écran de la boutique iTunes dans sa version libanaise.

Depuis mercredi dernier, les Libanais peuvent enfin faire faire leurs emplettes sur iTunes Store, la gigantesque boutique d’Apple, riche de centaines de milliers d'applications et de quelque 20 millions de morceaux musicaux. La firme à la pomme a annoncé dans un communiqué avoir ouvert son service d'achat en ligne à 56 pays supplémentaires, dont la Russie, la Turquie, l’Arabie Saoudite et le Liban.

Dans son communiqué, Apple affirme que sa boutique met en vedette des artistes locaux tels que Elka en Russie, Sezen Aksu en Turquie, A. R. Rahman en Inde et Zahara en Afrique du Sud, des artistes internationaux comme les Beatles, Taylor Swift et Coldplay, et des musiciens classiques parmi lesquels Lang Lang, Yo Yo Ma et Yuja Wang. Dans sa version libanaise, iTunes met en vedette les chanteuses Nancy Ajram, Elissa et Myriam Farès.

 

Les passionnés de cinéma russe, turc, saoudien et libanais profiteront en outre d’un catalogue cinématographique bien fourni, proposant des films, disponibles à la location ou à l’achat, en qualité HD (haute définition).

 

Disponible dans 119 pays, iTunes Store permet aux utilisateurs d’iPhone, iPad, iPod, Mac et PC, d’acheter de la musique en ligne, en toute légalité. Les achats effectués nécessitent une carte bancaire valide avec une adresse de facturation dans le pays.

 

Comme il fallait s'y attendre, l'initiative d’Apple a été favorablement accueillie sur la blogosphère libanaise, de nombreux internautes ayant exprimé leur soulagement de pouvoir enfin effectuer des achats de musique en ligne à partir du Liban.

 

Le blogueur libanais Moustapha Hamoui estime quant à lui que la boutique iTunes dans sa version libanaise aura probablement peu de succès au Liban, mais beaucoup à l'étranger. "Quel est l'individu sensé qui achètera une chanson en ligne dans un pays où il existe un gros marché de piratage ?", demande Moustapha sur son blog. Selon lui, "les vrais clients de l'iTunes Store libanais seront les expatriés qui travaillent à l’étranger et gardent toujours un lien avec leur pays d'origine". Soulignant la difficulté de trouver des chansons arabes relativement récentes et de bonne qualité sur la Toile, il précise que la boutique iTunes "permettra aux membres de la diaspora d’acheter une part de culture libanaise de manière instantanée". "Ils seront nombreux à profiter de cette offre, je crois", ajoute-t-il.

 

Dans la même rubrique

Au nord de Beyrouth, Wadi el-Salib, un coin de paradis réhabilité

 

Le film libanais "The Lebanese Rocket Society" primé au festival de Doha Tribeca

 

Salon du livre francophone de Beyrouth : une réussite, contre vents et marées

 

Liban : le nouveau code de la route voit officiellement le jour

Depuis mercredi dernier, les Libanais peuvent enfin faire faire leurs emplettes sur iTunes Store, la gigantesque boutique d’Apple, riche de centaines de milliers d'applications et de quelque 20 millions de morceaux musicaux. La firme à la pomme a annoncé dans un communiqué avoir ouvert son service d'achat en ligne à 56 pays supplémentaires, dont la Russie, la Turquie, l’Arabie Saoudite...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut