Économie

Le Portugal « dans l’urgence économique et financière », selon le président

Dette
OLJ
10/03/2011
Le Portugal se trouve dans une situation « d'urgence économique et financière », a estimé hier le président, Anibal Cavaco Silva, dans son discours d'investiture après sa réélection le 23 janvier pour un second mandat de cinq ans.
« Le Portugal vit actuellement une situation d'urgence économique et sociale, qui est déjà aussi une situation d'urgence sociale », a déclaré au Parlement M. Cavaco Silva, président conservateur réélu dès le premier tour de la présidentielle avec 52,9 % des voix. « Je pense que nous réussirons à dépasser les problèmes actuels si nous sommes capables d'apporter une réponse collective aux défis qui se présentent », a-t-il ajouté, s'engageant à assurer une « magistrature active » et à rester « un facteur d'équilibre du système politique ».
Lourdement endetté et menacé de récession, le Portugal est considéré comme le prochain pays de la zone euro susceptible de solliciter une aide extérieure pour régler ses problèmes budgétaires, en dépit des dénégations répétées des autorités. Illustrant le regain de tension vécu ces derniers jours sur les marchés obligataires, les taux des emprunts portugais à dix ans ont atteint hier de nouveaux plus hauts historiques, à 7,545 %.
« Le financement de l'État continue de se faire à des taux anormalement élevés, ce qui affecte le fonctionnement du système financier portugais et de notre économie », a déploré le chef de l'État dans son discours, appelant les responsables politiques et économiques à « libérer le pays de cette situation ».
Figure très respectée, le président de la République représente une autorité morale importante, mais n'a pas de pouvoir exécutif, même s'il dispose du droit de dissoudre le Parlement.
©AFP

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants