X

Économie

La reprise économique mondiale est encore "fragile", estime le G8

Sommet Les dirigeants du G8 ont constaté samedi que la reprise économique mondiale était encore "fragile", et noté que la crise avait "compromis" certains des Objectifs du Millénaire pour le développement, selon leur communiqué final. "Notre sommet annuel se tient au moment où le monde connaît un fragile début de reprise après avoir subi la crise économique la plus grave depuis des générations", indiquent les dirigeants des huit pays les plus industrialisés réunis à Huntsville (Canada) dans ce document. "En ce qui concerne le développement, une décennie d'engagements concrets et d'efforts conjoints avec nos partenaires a permis de progresser significativement sur la voie des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD)", constatent ils.
OLJ
27/06/2010

"Mais les pays développés comme les pays en développement doivent faire davantage encore; en effet, la crise a compromis les avancées sur certaines cibles pour 2015", ajoutent-ils. "Des engagements renouvelés sont nécessaires de part et d'autre".

Outre la réduction de la pauvreté extrême de moitié dans le monde d'ici 2015, les Objectifs du Millénaire pour le développement, fixés en 2000, consistent à assurer l'éducation primaire pour tous, promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes, réduire la mortalité infantile, améliorer la santé maternelle, combattre le sida, le paludisme et d'autres maladies, préserver l'environnement et mettre en place un partenariat mondial pour le développement.

Dans un rapport publié mercredi, l'ONU a estimé que la crise économique avait causé beaucoup de dégâts pour l'emploi mais que son impact ne menaçait pas la réalisation des Objectifs du Millénaire, notamment la réduction de la pauvreté extrême de moitié dans le monde en 2015.

Mais selon un autre rapport publié en avril par la Banque mondiale et le Fonds monétaire international, seul serait atteint avec certitude en 2015 celui sur la réduction du nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté.

La plupart ne seront probablement pas atteints et la crise économique mondiale de 2008-2009 a menacé d'en faire manquer certains qui pouvaient paraître en bonne voie, ajoutaient les deux organisations internationales.

En particulier, l'objectif de ramener sous les 34 pour 1000 la mortalité des enfants de moins de cinq ans dans les pays en développement apparaît hors d'atteinte, ce taux devant plutôt ce situer autour des 68 pour 1000 en 2015.

Le prochain sommet du G8 se tiendra en 2011 "à une date autour du printemps" dans la ville de Nice (sud-est), a annoncé samedi le président français Nicolas Sarkozy à l'issue du sommet du G8 réuni à Huntsville (Canada). Le prochain sommet du G8 "se tiendra à Nice vraisemblablement à une date autour du printemps que nous sommes en train de rechercher en consensus avec nos partenaires", a déclaré M. Sarkozy lors d'une conférence de presse.

Interrogé sur la polémique provoquée au Canada par le prix de l'organisation des sommets des G8 et G20, estimé à près d'un milliard de dollars, Nicolas Sarkozy a assuré que les sommets des deux instances qui seront organisés en France l'an prochain coûteraient "dix fois" moins. "S'agissant du G8-G20 français, même si je ne peux pas confirmer les chiffres que vous indiquez sur le coût du G20 au Canada, ils seront dix fois inférieurs, exactement", a-t-il promis.

Le chef de l'État français a refusé de se prononcer sur la polémique qui agite le Canada. "Je ne veux pas faire de politique intérieure, je ne sais pas comment ils l'ont organisé ni combien ça a coûté", a-t-il dit. "Nous sommes dans un hôtel au confort extrêmement suffisant, extrêmement raisonnable (...) je n'ai rien vu de somptuaire ou de somptueux, voilà", a conclu M. Sarkozy.

En plus de la présidence du G8 à partir du 1er janvier 2011, la France prendra pour un an les commandes du G20 après son sommet de Séoul prévu les 12 et 13 novembre prochains.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les messages internes de Nasrallah et leurs différentes interprétations

Pause verte de Suzanne BAAKLINI

Déchets : de l’urgence de sortir de l’improvisation et d’instaurer un vrai débat

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants