Actualités

Rolla Farwagi au Hangar de Denise

CHRONOLOGIES
06/06/2001
Au Hangar de Denise (Sin el-Fil, centre Ivoire), jusqu’au 8 juin, une trentaine de tableaux de Rolla Farwagi. Diplômée, il y a une quinzaine d’années, de l’Institut libanais des beaux-arts, l’artiste a longtemps délaissé les pinceaux pour vaquer à d’autres occupations, avant de revenir finalement à la peinture. Après quelques expositions collectives, elle présente ici une série de tableaux en mixed-médias, qui mettent en scène des couples. Amoureux, évidemment. Enlacés, lovés, dans des canapés moelleux, dos contre dos, ou yeux dans les yeux, écoutant de la musique sur un vieux phonographe, ou encore nonchalamment assis dans des fauteuils de style, dans des salons bourgeois à lustres de cristal… Mêmes effluves d’une «belle époque» dans les portraits de jeunes femmes romantiques, pâles et sophistiquées, que Rolla Fawargi peint pour faire diversion. Matière granuleuse et dense, couleurs harmonieuses, dessins bien tracés, soulignés d’un contour noir fluide, signent la facture des œuvres sympathiques de cette jeune femme. Et toujours dans le registre des plaisirs de la vie, quelques natures mortes aux fruits, aux couleurs franches et appétissantes.

À la une

Retour au dossier "Actualités"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Le franbanais

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Assez ! Khalass ! Enough !

Décryptage de Scarlett HADDAD

Médiation gouvernementale : le « Bassil nouveau » est arrivé !

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué