Rechercher
Rechercher

Économie - Électricité/Liban

EDL projette d’augmenter sa production de 60 % cet été

Toute amélioration de la fourniture de courant bénéficiera en priorité aux abonnés des régions où le taux de collecte de factures est le plus élevé, assure le ministre Fayad.

EDL projette d’augmenter sa production de 60 % cet été

Le ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau, Walid Fayad. Capture d'écran de la vidéo d'un entretien sur la MTV.

Le ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau, Walid Fayad, a confirmé dimanche à L’Orient-Le Jour que le fourniture de courant électrique par Électricité du Liban (EDL) augmentera de 60 pour cent cet été et bénéficiera en priorité aux abonnés des régions où le taux de collecte de factures est le plus élevé.

M. Fayad a fait état d’un appel d’offres lancé le 10 juin pour l’achat de quelque 30.000 tonnes de gasoil, un type de carburant consommé par les centrales thermiques de Zahrani et Deir Ammar (Liban-Sud), les deux seuls sites de ce type actuellement actifs, ceux de de Zouk (Kesrouan) et Jiyé (Chouf) étant à l’arrêt depuis un certain temps. Il avait récemment annoncé sur la chaîne MTV, une augmentation de la fourniture de courant dans un avenir proche.

Selon le ministre, la livraison de ce chargement supplémentaire, qui s’ajoute à la quantité équivalente qu’EDL obtient déjà chaque mois à des conditions préférentielles graĉe à un accord conclu il y a 3 ans entre l’Irak et le Liban, va permettre de mobiliser d’ici deux mois 800 mégawatts (soit la moitié de ses capacités totales), au lieu de 550 actuellement. Cela représente potentiellement une hausse de 60 % de la production. Sur la MTV, M. Fayad avait indiqué que la hausse de la production bénéficiera en priorité aux abonnés des régions où le taux de collecte de factures est le plus élevé, sans plus de précision.

Lire aussi

What to remember from Walid Fayad's interview with al-Hurra

Selon sa direction, le fournisseur public a récemment activé des unités de production supplémentaires, déployant 200 MW pour faire face à la hausse de la demande en utilisant du carburant économisé. EDL avait affirmé alors être en mesure de fournir de manière stable entre 4 à 6 heures de courant par jour.

Ce total pourrait donc augmenter de manière substantielle si EDL peut acquérir plus de carburant. Improbable il y a encore un an, ce scénario est aujourd’hui crédible dans la mesure où l'établissement se targue d’avoir amélioré le taux de collecte de ses factures, même s’il lui reste un peu moins d’un an de retard à rattraper, et que ses tarifs ont surtout été ajustés en novembre 2022 pour couvrir ses coûts alors qu’ils étaient restés figés à un niveau ridiculement bas depuis 1994. EDL a, de plus, récemment annoncé qu’une partie des administrations publiques et des camps de réfugiés avaient commencé à régler leurs factures en retard après de nombreuses relances, tractations et menaces de couper le courant.

Lors de son intervention à la télévision, le ministre a indiqué que, dans le scénario le plus optimiste, EDL pourrait être en mesure de mobiliser 1200 MW d’ici 2025, ce qui représente plus du trois-quarts de ses capacités opérationnelles totales. Il faudra construire de nouvelles centrales ou augmenter la puissance de celles existantes pour espérer voir le fournisseur assurer du courant 24 h sur 24 et rendre les générateurs privés obsolètes.

Les développements dans le secteur de l’électricité au Liban s’inscrivent dans le prolongement du plan d’urgence pour l’électricité lancé par Walid Fayad début 2022 et en partie basé sur de précédentes moutures visant à réhabiliter un secteur défaillant depuis des années et dont l'état a empiré suite à la crise socio=économique qui a éclaté en 2019 dans le pays. Le ministre a récemment distribué aux députés un document faisant état des progrès réalisés dans la mise en œuvre de ce plan et de ses objectifs à venir.

Le ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau, Walid Fayad, a confirmé dimanche à L’Orient-Le Jour que le fourniture de courant électrique par Électricité du Liban (EDL) augmentera de 60 pour cent cet été et bénéficiera en priorité aux abonnés des régions où le taux de collecte de factures est le plus élevé.M. Fayad a fait état d’un appel d’offres lancé le 10 juin pour...
commentaires (11)

Ils veulent garder les générateurs qui leur rapportent plus que les factures d’EDL. Des mafieux insatiables qui ne se contentent pas de la chair des libanais ils veulent même leur moelle maintenant u’ils les ont décharnés. Tfehhh

Sissi zayyat

11 h 59, le 25 juin 2024

Tous les commentaires

Commentaires (11)

  • Ils veulent garder les générateurs qui leur rapportent plus que les factures d’EDL. Des mafieux insatiables qui ne se contentent pas de la chair des libanais ils veulent même leur moelle maintenant u’ils les ont décharnés. Tfehhh

    Sissi zayyat

    11 h 59, le 25 juin 2024

  • Tarif du Moteur ( Beyrouth Geytawi ) pour 10A avec coupures : entre 280 et 300 Usd par mois. Tarif 25A à Paris, H24, D7 et Y365 : env 45 Eur par mois, et en cas de "Claquage de l'acheminement", Moteur gratuit.

    Lebaner

    18 h 19, le 24 juin 2024

  • Parole parole parole .. soltanto parole.

    Murad Mazen

    16 h 56, le 24 juin 2024

  • Et les factures, elles vont aussi augmenter de 60% ?

    Politiquement incorrect(e)

    16 h 40, le 24 juin 2024

  • Il veut une médaille pour sa prouesse. Même les régions les plus reculées du monde ont l’électricité H/24. Bande de voleurs vendus

    Sissi zayyat

    16 h 27, le 24 juin 2024

  • Sachant qu'au kw le coût d'un approvisionnement EDL est devenu sensiblement le même qu'un kw privé. Bien sûr que EDL va privilégier les bons payeurs pour remplir ses coffres. Ce n'est pas par service public

    Moi

    08 h 16, le 24 juin 2024

  • Arrêter de donner des promesses Votre patron il faisait la même chose il y a 15 ans Copie conforme depuis 15 ans discours n’a pas changé استحوا على دمكن

    William SEMAAN

    04 h 43, le 24 juin 2024

  • On en est tjs là ?

    Marie Claude

    23 h 58, le 23 juin 2024

  • Le passage de 550MW à 800MW représenterait donc une augmentation de 60%… ça ne vous dirait pas d’apprendre à calculer avant de publier n’importe quoi?

    Gros Gnon

    19 h 09, le 23 juin 2024

  • Le ministere de l'energie et EDL sont des antres de la corruption.

    Michel Trad

    17 h 02, le 23 juin 2024

  • Avant de projeter quoique ce soit… demandez à vos alliés intégristes de pacifier le pays. Si guerre il y aura, ? Ce sera ZERO % d’électricité !! Arrêtez le blabla inutile. Et voyez autour de vous ce qui se passe sur le terrain de guerre au lieu de vivre dans le déni de la réalité et le nez dans les festivals d’été !!!! Aujourd’hui, les israéliens dans certains medias en Europe menacent indirectement l’aéroport de Beyrouth accusant le Hezbollah d’entasser des armes !!

    LE FRANCOPHONE

    16 h 58, le 23 juin 2024

Retour en haut