Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Commentaire

Bachar el-Assad fait-il encore partie de « l’axe de la résistance » ?


Bachar el-Assad fait-il encore partie de « l’axe de la résistance » ?

Le président syrien Bachar el-Assad s’exprimant lors d’une conférence de presse avec le Premier ministre irakien, à Damas, le 16 juillet 2023. Louai Beshara/AFP

Son silence est assourdissant. Son absence est tapageuse. Depuis presque une semaine, le président syrien Bachar el-Assad se fait particulièrement discret alors que les projecteurs du monde entier se sont rallumés sur son royaume morcelé. Il ne...
Son silence est assourdissant. Son absence est tapageuse. Depuis presque une semaine, le président syrien Bachar el-Assad se fait particulièrement discret alors que les projecteurs du monde entier se sont rallumés sur son royaume morcelé. Il ne...
commentaires (22)

L’auteur l’a dit lui meme Assad a massacré un demi million de personnes et déplacé des millions , mais là personne n’a parlé de génocide , personne n’a manifesté dans les rues de Londres , New York ou Istanbul, l’opinion publique s’en foutait. Il faudra qu’on m’explique comment à Gaza 33000 morts ( chiffre probablement exageré par le Hamas) c’est un « génocide » qui émeut le monde et les centaines de milliers morts en Syrie au Yemen ou ailleurs sont juste des victimes collatérales d’un banal conflit.

JPF

11 h 53, le 07 avril 2024

Tous les commentaires

Commentaires (22)

  • L’auteur l’a dit lui meme Assad a massacré un demi million de personnes et déplacé des millions , mais là personne n’a parlé de génocide , personne n’a manifesté dans les rues de Londres , New York ou Istanbul, l’opinion publique s’en foutait. Il faudra qu’on m’explique comment à Gaza 33000 morts ( chiffre probablement exageré par le Hamas) c’est un « génocide » qui émeut le monde et les centaines de milliers morts en Syrie au Yemen ou ailleurs sont juste des victimes collatérales d’un banal conflit.

    JPF

    11 h 53, le 07 avril 2024

  • Excellent article. Les soutiens inconditionnels de ce régime qui n’est plus l’ombre que lui-même doivent ouvrir les yeux.

    AntoineK

    09 h 38, le 07 avril 2024

  • Le clan Assad ressemble de plus en plus à un gang. Une clique sans réelle idéologie, vivant du narcotrafic, se maintenant par des assassinats et des enlèvements, prêtant allégeance à n'importe qui lui permet de survivre.

    Gilgamesh

    00 h 07, le 07 avril 2024

  • Ce sont les "amis de la Syrie" qui ont "fait du bon boulot" pour détruire la Syrie… Le courageux peuple syrien a résisté avec son armée et son Président, aidés des vrais amis, le Hezbollah et la Russie. Ce n'est malheureusement pas fini, l'Occident continue de sévir…

    BASSIL Antonio

    22 h 32, le 06 avril 2024

  • D’une part, ce papier est plus un pamphlet qu’un article qui se veut politique. D’autre part, n’y aurait-il pas un correcteur dans les coulisses de l’OLJ

    Hitti arlette

    20 h 19, le 06 avril 2024

  • Diatribe virulente qui manque d'objectivité.Où l'auteure veut en venir? M.Z

    ZEDANE Mounir

    18 h 16, le 06 avril 2024

  • Assad n'est plus maître de son pays!Raissi et son maître !

    Marwan Takchi

    18 h 05, le 06 avril 2024

  • Marionette

    William SEMAAN

    17 h 05, le 06 avril 2024

  • L'économie d'une nation lui donne sa capacité à agir. Difficile lorsque votre territoire est quasi en ruine et occupé par des groupuscules, les citoyens se sont sauvés en fuyant, les ressources énergétiques exploitées par des étrangers. Un peu malhonnête de faire son procès sans prendre en compte tous ces éléments.

    peacepeiche@gmail.com

    15 h 09, le 06 avril 2024

  • Brillant !

    Gregoire Roquette

    13 h 18, le 06 avril 2024

  • Bachar Assad is president in name only presiding over a failed narco- state mafia.

    EL KHALIL ABDALLAH

    13 h 03, le 06 avril 2024

  • Merci pour ce commentaire. Il faut tellement de courage pour le dire… Merci.

    NABIL

    12 h 06, le 06 avril 2024

  • Un jour on connaitra la vérité sur les tergiversations d’un Obama. On a cru par moment que les souffrances allaient être abrégées. On ne parle pas assez de la crise économique qui touche toutes les couches de les populations, et l’impact de la banqueroute économique sur les déposants syriens dans le ""paradis"" bancaire libanais…

    NABIL

    12 h 04, le 06 avril 2024

  • ""ET QUI S’EST, DURANT DE LONGUES ANNEES, PARTAGE LE LIBAN AVEC LUI. ON DIT SOUVENT D’ASSAD QU’IL A GAGNE LA GUERRE EN SYRIE. EN REALITE, C’EST LA REVOLUTION SYRIENNE QUI L’A PERDUE"". Ce sont surtout ses frères libanais orphelins du baasisme qui prétendaient sa victoire. Et on ne comprend pas par quelle ficelle il se maintien au pouvoir. (sans doute la ficelle qui tient le pendu). Un cadavre politique encore vivant, mais depuis Saddam Hussein, et bientôt Assad (quand ?) on pourrait dire que le baasisme "laïc" disparaitra avec eux. Jamais le fier peuple syrien ne pardonnera...

    NABIL

    11 h 53, le 06 avril 2024

  • Bien évidement que les zghotiotes le soutiennent ,assivement, amusant

    Zampano

    11 h 43, le 06 avril 2024

  • Bashar … comment vous dites? Non, je ne vois pas. Demandez à Sleiman junior, il paraît qu’ils sont proches…

    Gros Gnon

    11 h 22, le 06 avril 2024

  • Asma a sans dout hâte de retourner faire son shopping à Paris

    Zampano

    03 h 44, le 06 avril 2024

  • ASSAD a fait tellement de mal á son peuple que DIEU ne peut le laisser impuni. Il aura une fin tragique plus que méritée.

    HABIBI FRANCAIS

    01 h 20, le 06 avril 2024

  • Il a fait de sont propre pays ce que sont père avait fait du Liban. Tel Pere tel Fils, ils ne savent que détruire

    Aboumatta

    00 h 21, le 06 avril 2024

  • Admirable Bachar !

    Chucri Abboud

    00 h 10, le 06 avril 2024

  • Bachar est indélogeable, il sait mieux que quiconque prendre les bonnes , sinon les meilleures décisions

    Chucri Abboud

    00 h 10, le 06 avril 2024

  • Bachar est indélogeable, il sait mieux que quiconque prendre les bonnes , sinon les meilleures décisions

    Chucri Abboud

    00 h 10, le 06 avril 2024

Retour en haut