Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Repère

Les aides financières affluent au chevet de l’Égypte

Après les Émirats arabes unis et le Fonds monétaire international, l’Union européenne investit à son tour en Égypte.

Les aides financières affluent au chevet de l’Égypte

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi, au Caire le 17 mars 2024. Photo AFP

Les engagements financiers se succèdent ces dernières semaines en Égypte, en plein marasme économique. Alors que les bailleurs internationaux du Caire exigeaient il y a encore quelques mois des réformes pour réduire notamment le poids dans...
Les engagements financiers se succèdent ces dernières semaines en Égypte, en plein marasme économique. Alors que les bailleurs internationaux du Caire exigeaient il y a encore quelques mois des réformes pour réduire notamment le poids dans...
commentaires (8)

Pensez vous sérieusement que 50 milliards de dollars sont la contrepartie de l accueil de quelques milliers de gazaouis.Soit dit en passant les memes gazaouis se sont fait racketter 5000 dollars a la sortie de Rafah. Non,c est simplement le maitien d un regime politico militaire synonyme de la faillite de très nombreux pays arabes africains et j en passe.

Rigotti Micaël

10 h 03, le 20 mars 2024

Tous les commentaires

Commentaires (8)

  • Pensez vous sérieusement que 50 milliards de dollars sont la contrepartie de l accueil de quelques milliers de gazaouis.Soit dit en passant les memes gazaouis se sont fait racketter 5000 dollars a la sortie de Rafah. Non,c est simplement le maitien d un regime politico militaire synonyme de la faillite de très nombreux pays arabes africains et j en passe.

    Rigotti Micaël

    10 h 03, le 20 mars 2024

  • On veut a tout prix maintenant arreter l effondrement de l Egypte par tous les moyens financiers parce qu ils ont accepte de facto d acceuillir chez eux des milliers de palestiniens de Rafah que Netanyahu conte expulser pour de bon !!! alors que cette meme communaute internationale exerce depuis 2013 tous genre de pressions et de surencheres sur le pauvre Liban en crise existentielle depuis 2019 pour accepter l integration des millions de refugies Syriens sur son territoire exigu sans le versement d un sou pour le gouvernement sans un seul projet d investissement d envergure ! C est execrable

    Walid Abou samah

    20 h 00, le 19 mars 2024

  • Écœurant! Dire que nous occidentaux, contribuons à compenser les désastres commis par Israël, selon leurs petites combines. Qu'ils aillent au diable

    peacepeiche@gmail.com

    19 h 48, le 19 mars 2024

  • Je pense que c'est lié au fait de prendre les palestiniens de Gaza....

    ISSA JAZRA

    17 h 11, le 19 mars 2024

  • SISSI SOUDAIN L,AMI FAVORI ET INCONTOURNABLE. BRAVO SISSI !

    LA LIBRE EXPRESSION

    14 h 54, le 19 mars 2024

  • Par où est passé tout le matériel qui a servi à construire le Gaza souterrain ? même question pour tout le matériel militaire depuis 2005 ?

    Dorfler lazare

    11 h 31, le 19 mars 2024

  • Bizarre que le monde s'éveille soudainement pour aider l'économie Égyptienne qui a toujours été un cauchemar pour les "experts"..Et le Liban dans tout ça ? Pas un centime. Que fait donc le fameux gouvernement Mikati pour faire bouger les choses sur le plan économique? Une renaissance économique Libanaise aiderait grandement à la stabilité à toutes nos frontières. Tant qu'on a plus rien à perdre, une guerre de plus ou de moins devient un fait banale..

    Raed Habib

    10 h 20, le 19 mars 2024

  • Toutes ces aides ne sont pas « gratuites ». Ca sent le prix à payer pour l’implantation des gazaouis dans le sinaï?

    LE FRANCOPHONE

    09 h 44, le 19 mars 2024

Retour en haut