Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

À minuit


Les douze coups de minuit résonnent et le monde se métamorphose.

Les astres du ciel tombent et en anges se transforment pour combattre les bêtes féroces.

La fureur bestiale explose dans les plaines sombres pour briser la paix nocturne avec force.

Des cris étranges retentissent dans tous les sens et des créatures effrayantes se lancent en flèche pour attaquer la victime de manière atroce.

Des ombres barbares surgissent de toutes parts et subissent des agressions horribles laissant derrière elles des traces de mort.

Ces silhouettes infernales prennent forme dans des espèces sauvages afin de conquérir le terrain et de jouir du spectacle sanguinaire.

Les étoiles du firmament se posent rapidement sur le sol pour étendre leur luminosité éclatante et éblouir les yeux des créatures vilaines.

Une guerre cruelle s’est déroulée sur cette terre qui a duré une éternité mettant la nature dans une infinie colère.

Une atmosphère lugubre enveloppe le globe depuis, qui crée une scène des plus mortelles.

Les démons qui hantent les lieux tentent de s’échapper des anges des cieux pour se réfugier dans les caveaux sombres et profaner le sacré en possédant les chairs.

Une image effrayante qui symbolise la terreur du fantastique.

Les revenants et les vampires se réincarnent pour réaliser le surnaturel.

Ici-bas, l’enfer se manifeste à travers ses flammes de supplice qui déchaînent une furie gothique.

Des légions d’anges sont envoyées pour lutter contre ces esprits malins qui se multiplient.

Une révolution contre les rebelles qui ne se termine guère.

Des lendemains se profilent, aussi sinistres et noirs que ses nuits ternes.

Les éclairs qui surgissent de là-haut s’intensifient pour projeter une multitude d’étincelles.

Les lacs s’inondent pour dévorer les créatures immondes.

L’eau devient sacrée pour purifier le sol et ses impuretés fécondes.

Tout se sanctifie et se transforme en beau que l’image initiale commence à retrouver sa forme.

Les fantômes se dissipent et avec eux toutes les créatures nuisibles pour que de nouveau le calme paisible enveloppe le site.

Un rayonnement serein embrase le lieu, diffusant une clarté jolie et subtile.

Les couleurs de la paix illuminent la place, propageant une sérénité et une tranquillité perceptibles.

Le cœur savoure ce monde tranquille en toute quiétude et ne craint plus l’imprévisible.

Le silence des minuits n’est plus effrayant mais plutôt pacifique et doux, diffusant un charme fantastique sous la lune sublime.

Le paradis se pose sur cette terre profanée pour la bénir et la secourir des mains sordides qui l’ont plongée dans les abîmes.

Les anges chassent définitivement les démons pour disperser partout l’amour et la justice.

Ici-bas, c’est l’éden perdu qui se réincarne, semant dans tous les recoins ordre et discipline.

Le mal et ses vices s’engouffrent dans le noir éternel et ses profondeurs sans retour.

Là où le chaos et le désarroi résonnent pleinement avec les coups sournois de minuit qui révèlent l’imprévu mystérieux à la tombée du jour.

Tout paraît sûr et certain d’un coup, sans la moindre trace de sollicitude ou de crainte d’un lendemain obscur.

La brise du soir entraîne des caresses douces et éternelles avec des chants célestes qui élèvent l’âme et la transportent au-delà des brumes.

Dans cette atmosphère idéale, le corps se régale et l’esprit se libère du matérialisme pour transcender toutes les limites terrestres.

C’est la puissance du bien et le silence divin qui gagnent le terrain pour régner désormais et instaurer la paix suprême.

Le rêve devient réel et dépasse les frontières de la conscience et ses chimères.

Des promesses concrètes.

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « Courrier » n’engagent que leurs auteurs. Dans cet espace, « L’Orient-Le Jour » offre à ses lecteurs l’opportunité d’exprimer leurs idées, leurs commentaires et leurs réflexions sur divers sujets, à condition que les propos ne soient ni diffamatoires, ni injurieux, ni racistes.

Les douze coups de minuit résonnent et le monde se métamorphose.Les astres du ciel tombent et en anges se transforment pour combattre les bêtes féroces.La fureur bestiale explose dans les plaines sombres pour briser la paix nocturne avec force.Des cris étranges retentissent dans tous les sens et des créatures effrayantes se lancent en flèche pour attaquer la victime de manière atroce.Des...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut