Rechercher
Rechercher

Économie - Crise monétaire

Le dollar à 1 507,5 livres libanaises : mort... et (enfin ?) enterré (Première partie)

Les autorités libanaises auraient dû permettre au dollar de flotter librement dès 2009 quand elles en ont eu l'occasion.

Le dollar à 1 507,5 livres libanaises : mort... et (enfin ?) enterré (Première partie)

Un graffiti à Beyrouth représentant un billet de 100 000 livres libanaises. Photo M-J Daoud

Crise de la dette souveraine, crises bancaire et monétaire : 2024 marque l’entrée dans sa cinquième année de l’effondrement économique et financier du Liban. Un effondrement qui pour beaucoup est notamment dû à l’ancrage de la livre libanaise au...
Crise de la dette souveraine, crises bancaire et monétaire : 2024 marque l’entrée dans sa cinquième année de l’effondrement économique et financier du Liban. Un effondrement qui pour beaucoup est notamment dû à l’ancrage de la livre libanaise au...
commentaires (1)

Raw7a bala raj3a. Toute cette politique que Riad Salam a mise en place a complètement ruiné le pays et a encouragé un système oisif dont seuls les spéculateurs et les mafieux ont profité au détriment des ceux qui travaillent et qui produisent. Tout ceux qui n’ont pas accepté le système ont été peu à peu exclus à l’instar de toutes les banques étrangères . Nous ne voulons plus jamais voir ce système qui ne peut réussir que sur le court terme et qui ne fait que conforter les Libanais dans leurs pensées erronées qu’être magouilleur et égoïste veut dire être intelligent

Liban Libre

17 h 23, le 08 février 2024

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Raw7a bala raj3a. Toute cette politique que Riad Salam a mise en place a complètement ruiné le pays et a encouragé un système oisif dont seuls les spéculateurs et les mafieux ont profité au détriment des ceux qui travaillent et qui produisent. Tout ceux qui n’ont pas accepté le système ont été peu à peu exclus à l’instar de toutes les banques étrangères . Nous ne voulons plus jamais voir ce système qui ne peut réussir que sur le court terme et qui ne fait que conforter les Libanais dans leurs pensées erronées qu’être magouilleur et égoïste veut dire être intelligent

    Liban Libre

    17 h 23, le 08 février 2024

Retour en haut