Rechercher
Rechercher

Sport - NBA

Les Spurs de Wembanyama défaits à Cleveland après une belle remontée

Les Spurs et Wembanyama sont passés tout proches d'une victoire renversante face à Cleveland (117-115), tandis que les Lakers ont mis fin à leur série de défaites contre les Clippers (106-103).

Victor Wembanyama lors du match entre les San Antonio Spurs et les Cleveland Cavaliers lundi 7 janvier au Rocket Mortgage FieldHouse de Cleveland, Ohio. David Liam Kyle/AFP

Les San Antonio Spurs de Victor Wembanyama ont subi une cinquième défaite consécutive à Cleveland (117-115) après avoir enflammé la fin de match dimanche en NBA. Le coup d'envoi de la rencontre a été donné à 13h00 heure locale permettant aux téléspectateurs européens de suivre le Français Victor Wembanyama, auteur de 24 points malgré un temps de jeu toujours limité (24 minutes) pour préserver une cheville.

Très bons en début de partie, les Spurs ont mené une quinzaine de minutes avant d'être rattrapés puis largués par les Cavaliers de Jarrett Allen (29 points, 16 rebonds) dans le quatrième quart-temps, où ils ont compté jusqu'à 16 points de retard.

Mais le retour de Wemby sur le terrain a aidé les Texans dans une folle remontée jusqu'à compter seulement deux points de retard à quelques secondes de la fin de la rencontre. Jeremy Sochan, trouvé par Wembanyama, a cafouillé la balle d'égalisation sous le panier pour l'envoyer directement en touche sur une passe ratée.

« Il faut que je revoie l'action, je ne suis pas certain (d'avoir fait un mauvais choix). Si j'ai fait une erreur, je ne la reproduirai pas », a commenté le n° 1 de la dernière draft, qui semblait en mesure de tenter lui-même sa chance à mi-distance. Un ultime contre du Français de 20 ans (5 contres au total, 10 rebonds, 3 passes), meilleur marqueur de son équipe, n'a pas suffi pour les Spurs, bons derniers de la conférence Ouest avec 5 victoires et 30 défaites. 

« Ma faim de victoires est plus grande que jamais, mais j'ai appris à surmonter la frustration de la restriction de mon temps de jeu. C'est ainsi. Mon corps a besoin de temps pour s'adapter à la charge de cette longue saison. Je n'ai pas besoin d'être frustré, je garde mes objectifs de long terme en tête », a indiqué Wembanyama à propos des précautions prises par son équipe depuis une alerte à la cheville droite fin décembre.

San Antonio se rend mercredi à Détroit chez les Pistons, seule équipe qui présente un pire bilan cette saison en NBA (3 victoires – 32 défaites).


Séries brisées

Après quatre défaites de rang, les Los Angeles Lakers ont enfin retrouvé la victoire, face aux voisins des Los Angeles Clippers, qui restaient, eux, sur cinq succès (106-103). Les deux équipes ont offert une partie à suspense, Norman Powell manquant le panier de la prolongation au buzzer. Meilleur marqueur du match, LeBron James a de nouveau été déterminant, à 39 ans, avec 25 points, 8 rebonds et 7 passes. Il a notamment écrasé un dunk de mammouth lors du 3e quart-temps pour faire se lever la Crypto.com Arena. Les Lakers restent 10es à l'ouest (18 victoires – 19 défaites) et les Clippers 4es (22 - 13).

De leur côté, Dallas et son duo de stars Luka Doncic/Kyrie Irving ont dominé le leader de la conférence Ouest Minnesota 115 à 108 à l'issue d'une fin de match intense. Doncic (34 points, 6 rebonds, 8 passes) a pu compter dans la dernière période sur un immense Irving (35 points), auteur de deux tirs à 3 points essentiels en fin de partie pour résister à Anthony Edwards (36 points). « Je fais ça depuis que je suis petit », a souri le meneur, habitué des fins de match brillantes. « Kyrie et Luka ont été super, ils donnent le ton à l'équipe. Je sens leur confiance l'un en l'autre (...) Ils ont fait un superboulot ensemble pour trouver le chemin de la victoire », a salué leur coach Jason Kidd. Les Wolves gardent la tête à l'ouest (25 victoires – 10 défaites), les Mavericks sont 6es (22-15).

Le carton de la soirée a été réussi par Mikal Bridges avec 42 points qui n'ont pas suffi pour les Brooklyn Nets, battus à domicile par Anfernee Simons (38 points) et Portland (134-127). Les Nets disputeront leur prochain match à Paris jeudi face aux Cleveland Cavaliers.


Les San Antonio Spurs de Victor Wembanyama ont subi une cinquième défaite consécutive à Cleveland (117-115) après avoir enflammé la fin de match dimanche en NBA. Le coup d'envoi de la rencontre a été donné à 13h00 heure locale permettant aux téléspectateurs européens de suivre le Français Victor Wembanyama, auteur de 24 points malgré un temps de jeu toujours...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut