Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - ÉCLAIRAGE

Désavoué par sa population, Netanyahu n’a pas dit son dernier mot

En chute dans les sondages, le Premier ministre israélien a peu de chance d'être démis de ses fonctions tant que dure la guerre à Gaza.

Désavoué par sa population, Netanyahu n’a pas dit son dernier mot

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, lors d'une visite dans la bande de Gaza le 26 novembre dernier. Photo publiée par le gouvernement israélien/Reuters

Il comptait sans doute sur la trêve négociée avec le Hamas pour apaiser le mécontentement à son encontre. Du 24 au 30 novembre, plus de 110 otages israéliens et étrangers ont été libérés par le mouvement islamiste aux commandes à Gaza. Mais la...
Il comptait sans doute sur la trêve négociée avec le Hamas pour apaiser le mécontentement à son encontre. Du 24 au 30 novembre, plus de 110 otages israéliens et étrangers ont été libérés par le mouvement islamiste aux commandes à Gaza. Mais la...

commentaires (5)

C’est comme au liban… Des politiciens désavoués par le peuple cependant… Eux restent sur place et en poste alors que c’est le peuple qui s’en va… D’ailleurs, voici qqs années, un certain personnage libanais avait bien demandé aux jeunes libanais qui n’apprécient pas la classe politique au liban? Eh bien ils peuvent partir et voyager… c’est ainsi que se comportent certains politiciens …malheureusement

LE FRANCOPHONE

19 h 45, le 05 décembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • C’est comme au liban… Des politiciens désavoués par le peuple cependant… Eux restent sur place et en poste alors que c’est le peuple qui s’en va… D’ailleurs, voici qqs années, un certain personnage libanais avait bien demandé aux jeunes libanais qui n’apprécient pas la classe politique au liban? Eh bien ils peuvent partir et voyager… c’est ainsi que se comportent certains politiciens …malheureusement

    LE FRANCOPHONE

    19 h 45, le 05 décembre 2023

  • Israël est le seul pays, après le Liban, à maintenir un PM à son poste et à lui confier La Défense de leur territoire alors qu’il a été le responsable de son humiliation et du désastre auquel il l’a sciemment mené. A croire que c’est contagieux vu la proximité des deux états. Ne cherchez pas la logique, en temps de guerre tout devient obsolète et confus et les fossoyeurs se transforment en sauveurs comme par magie.

    Sissi zayyat

    11 h 37, le 05 décembre 2023

  • A son excellence le très honorable président des etats unies d’Amérique . Vous vous rendez complice du génocide des gazaoui en donnant carte blanche au criminel Netanyahu qui vous a combattu lors de votre élection, Netanyahu veut l’éradication du Hamas dit-il, mais il massacre les gazaouis sans distinction. A titre d’exemple, un soldat qui se sert pour la première fois d’une arme de guerre se trouve plus existant et plus fort, et quand il tue son premier civil, soit il regrette d’avoir ôté la vie d’un être humain, soit il s’enhardit à vouloir tuer d’avantage.

    Mohamed Melhem

    06 h 54, le 05 décembre 2023

  • Biden le plus sage des présidents des États Unis d’Amérique fait une grosse erreur en se proclamant fervent défenseur d’israël, donc, il soutient le gouvernement de Netanyahu. Il parle de deux états, je l’approuve, mais il ne l’impose pas et il continue à armer et à défendre Israël. Si Biden change la donne en Israël, c’est sûr que tous les pays musulmans sans exceptions le suivront et leurs semblables ayant la nationalité américaine en reconnaissance voteront pour lui, et tous les pays qui ne l’ont pas encore fait reconnaîtront l’état d’israël et le Hamas se dissoudra de lui même.

    Mohamed Melhem

    04 h 32, le 05 décembre 2023

  • Lui et tous ces criminels sionistes devraient être jugés et arr^rtés. C'est à désespérer de la politique internationale qui voit Biden et les dirigeants européens encore serrer la nain à Nétanyahou. Une honte!

    Hélène Somma

    01 h 19, le 05 décembre 2023

Retour en haut