Rechercher
Rechercher

Sport - NBA

Milwaukee remonte 26 points pour crucifier Portland

Les Bucks sont revenus d’outre-tombe pour arracher la victoire face à Portland, tandis que les Spurs concédaient un 12e revers de rang contre Denver.

Damian Lillard claquant un dunk lors de la victoire des Milwaukee Bucks contre les Portland Trail Blazers dimanche au Fiserv Forum de Milwaukee. Stacy Revere/AFP

Les Milwaukee Bucks ont réussi la remontée de la saison face à Portland au terme d’une rencontre qui semblait pliée en faveur des Blazers qui menaient de 26 points dans le troisième quart-temps. Milwaukee a réussi le retour le plus important de la saison en remontant un écart de 26 points dans le troisième quart-temps pour dominer Portland (108-102).

En plus de Giannis Antetokounmpo (33 points, 16 rebonds), Damian Lillard (31 points) a fait mal à son ancienne équipe, qu’il retrouvait pour la première fois depuis son retentissant transfert fin septembre. « On a déjà été plusieurs fois dans cette situation cette saison, on a pu tester notre répondant, notre unité. On a bien réagi une nouvelle fois », a apprécié « Dame ».

Troisièmes de la conférence Est, les Bucks restent au contact des autres leaders du classement qui, pour la plupart, ont également empoché la victoire ce week-end. C’est notamment le cas de Boston (13 victoires, 4 défaites) qui a vaincu les Hawks d’Atlanta (113-103) avec 34 points de Jayson Tatum, ou encore de Minnesota (12 victoires, 4 défaites), toujours leader à l’ouest, qui a facilement défait le mal classé Memphis (119-97).

Orlando toujours magique

Nouvelle terreur à l’Est, le Magic d’Orlando (deuxième avec un bilan de 12 victoires et 5 défaites) a enchaîné un septième succès de rang devant les Charlotte Hornets (130-117) grâce notamment à l’Allemand Franz Wagner (30 points, 7 rebonds) et au meneur remplaçant Cole Anthony (30 points, 7 rebonds, 7 passes). LaMelo Ball, le maître à jouer en forme des Hornets, est sorti en cours de partie, touché au niveau d’un pied après une mauvaise réception.

Sept victoires de suite, c’est aussi la série qui suivent les Phoenix Suns qui, bien que privés de leur star Kevin Durant, ont réussi à s’imposer à New York (116-113). Le meneur Devin Booker (28 points, 11 passes) a rentré le tir à trois points victorieux dans une position acrobatique à une seconde de la fin de la rencontre.

Une dynamique diamétralement opposée pour les San Antonio Spurs, bons derniers à l’Ouest, qui ont enchaîné un 12e revers consécutif chez le champion en titre Denver (132-120). Le rookie français Victor Wembanyama a toutefois réussi un match complet et marqué 22 points face aux champions en titre.

Le prodige français âgé de 19 ans, n° 1 de la draft au printemps, a également empilé 11 rebonds, 2 passes, 4 contres et 6 interceptions en 24 minutes de jeu.

Mais les Spurs ont rapidement été dépassés par les Nuggets, qui restaient pourtant sur quatre défaites en cinq rencontres. Ils sont notamment tombés sur le pivot serbe Nikola Jokic, une nouvelle fois immense, avec 39 points, 11 rebonds et 9 passes. « Il (Wembanyama) a joué de façon agressive, a pesé sur le match de nombreuses manières, au contre, au scoring, à la passe, a loué son entraîneur Gregg Popovich. C’est un joueur altruiste qui oublie vite ses erreurs. Sa défense continue de s’améliorer, à chaque match il apprend le fonctionnement de la ligue, la façon dont on veut jouer, il s’améliore de façon constante. »

« Je veux qu’il joue près du cercle (comme un pivot), mais aussi en extérieur, il a les moyens de bien jouer aux deux positions », a précisé le coach à propos du polyvalent Français, à la fois immense (2,24 m) et agile, qui commence à passer plus de temps au « poste bas » ces derniers matches.

Les Texans, plus jeune effectif de la NBA, ont subi une 12e défaite consécutive et gardent la dernière place de la conférence Ouest (3 victoires, 14 défaites). Ils n’ont plus gagné depuis le 2 novembre à Phoenix. Après trois jours de pause rares en NBA, ils recevront Atlanta jeudi.

Les Milwaukee Bucks ont réussi la remontée de la saison face à Portland au terme d’une rencontre qui semblait pliée en faveur des Blazers qui menaient de 26 points dans le troisième quart-temps. Milwaukee a réussi le retour le plus important de la saison en remontant un écart de 26 points dans le troisième quart-temps pour dominer Portland (108-102). En plus de...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut