Rechercher
Rechercher

Scan TV - Scan tv

«Chère petite», une histoire troublante à ne pas manquer

«Chère petite», une histoire troublante à ne pas manquer

L’implacable Haley Louise Jones dans le rôle d’Aida Kurt, l’officier qui mènera l’enquête avec brio.

Dans la série allemande Dear child, une mystérieuse femme retenue captive parvient à échapper à son terrible ravisseur, réveillant une enquête non résolue sur une sinistre disparition, treize ans plus tôt.Basé sur le roman à succès international du même titre, Dear child (titre allemand original Liebes Kind), écrit par Romy Hausmann et publié en 1999, déroule une histoire pleine de suspense à travers six épisodes. L’intrigue se déroule en Allemagne et raconte l’histoire de Lena (Kim Riedle) et de ses deux enfants, Hannah (Naila Schuberth), âgée de 12 ans, et Jonathan ((Sammy Schrein), âgé de 8 ans. Tous trois sont prisonniers du père qui les maintient captifs dans une cabane sécurisée, sous une surveillance constante. Leur quotidien de reclus s’achève cette nuit où Lena parvient enfin à s’échapper, vêtue seulement d’une chemise de nuit. Elle n’ira pas bien loin : un accident de la route la laisse grièvement blessée. Alors qu’elle est transportée d’urgence à l’hôpital dans une ambulance, elle est accompagnée d’Hannah, indemne, qui commence à révéler des aperçus troublants et fragmentés de leur vie.

Sammy Schrein, dans le rôle de Jonathan, le fils de Lena, âgé de 8 ans.

Les infirmières alertent la police. Une enquêtrice, l’implacable Aida Kurt, interprétée par Haley Louise Jones, chargée d’une affaire de personnes disparues vieille de 13 ans, est prête à rouvrir ses dossiers. Avec une question : Lena est-elle la même Lena Beck qu’elle recherche depuis 13 ans ? La star de la série, c’est une adolescente de douze ans, Hannah, qui a une vision particulière du monde, mais aussi une façon particulière de parler, de penser et de vivre. L’ambiance de ce thriller dramatique est sombre, l’atmosphère lugubre, avec une touche de noirceur mais aussi de réalisme. Dans le même temps, c’est aussi un thriller social, humain, dans lequel les émotions prennent une place prépondérante, entre passé et présent, et jeu d’identités. Cette série dramatique explore les répercussions émotionnelles d’un enlèvement d’enfant sur plusieurs générations d’une famille. L’intrigue est construite avec habileté, alternant entre les époques pour révéler lentement les secrets et les traumatismes enfouis.Dear child est raconté du point de vue de chacun des protagonistes, et la perspective change au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire. Le résultat est un jeu passionnant avec la réalité, un puzzle que le public doit assembler au fil des six épisodes.

Lena dans un rôle perturbant et touchant en même temps.

Cette fiction se déroule en Allemagne, où la majeure partie du tournage s’est tenue dans la région de Cologne. La musique joue un rôle capital dans le suspense qui va crescendo tout au long des six épisodes. Elle a été composée par le double oscarisé Gustavo Santaolalla, compositeur argentin qui collabore fréquemment aux films d’Alejandro González Iñárritu. Pour Dear Child, il avait pour objectif de capturer la lumière et l’ombre de l’histoire. Une occasion de mettre sur des scènes assez particulières un mélange de musique électronique et acoustique.

L’exceptionnelle Naila Schuberth dans le rôle d’Hannah, la fille de Lena, âgée de 12 ans.

La réalisatrice et scénariste en chef Isabel Kleefeld a su créer une atmosphère sombre et énigmatique qui maintient le suspense tout au long de la série. Elle comme les autres scénaristes ont réussi à équilibrer habilement le mystère et l’émotion, créant une série qui parle du pouvoir de la famille, de la résilience humaine et du besoin de vérité. Quant aux performances des acteurs, elles sont extraordinaires. Chaque membre du casting apporte une profondeur émotionnelle à ses personnages, ce qui rend l’histoire encore plus poignante. Dear child, disponible sur la plateforme Netflix, est une série qui restera longtemps dans la mémoire des spectateurs.

Dans la série allemande Dear child, une mystérieuse femme retenue captive parvient à échapper à son terrible ravisseur, réveillant une enquête non résolue sur une sinistre disparition, treize ans plus tôt.Basé sur le roman à succès international du même titre, Dear child (titre allemand original Liebes Kind), écrit par Romy Hausmann et publié en 1999, déroule une histoire pleine...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut