Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - ÉCONOMIE

En 2022, la Russie est devenue le principal fournisseur d'or des Émirats

Suite à l'invasion de l'Ukraine, les EAU ont augmenté leurs importations de métal jaune de la fédération russe. 

En 2022, la Russie est devenue le principal fournisseur d'or des Émirats

Les temps étant incertains, les investisseurs se tournent vers l'or, traditionnelle valeur refuge. Photo d'archives AFP

Moscou est devenu en 2022 le premier fournisseur d'or des Émirats arabes unis (EAU), affirme le média al-Monitor. Sous sanctions occidentales depuis son invasion de l’Ukraine, le pays a dépassé le Mali, le Zimbabwe et le Ghana en tant que principaux exportateurs vers la fédération émiratie. Un changement qui s’explique notamment par l’isolement diplomatique de la Russie et la neutralité affichée des Émirats dans la guerre en Ukraine.

Selon le site Bloomberg, les EAU ont importé 96,4 tonnes d'or de Moscou au cours de l'année écoulée, ce qui en fait le plus grand importateur du métal précieux russe. Ce chiffre représente environ un tiers de la production annuelle des mines d'or russes et il est plus de 15 fois supérieur aux importations des EAU en provenance de Russie l'année précédente, selon al-Monitor. Il s'agit d'une augmentation significative par rapport à la 1,3 tonne importée en 2021, comme l'indique l'agence Reuters en citant les registres des douanes russes.

Les échanges avec la fédération russe se sont multipliés après le début du conflit en Ukraine en février 2022, les EAU étant notamment devenus un refuge pour les oligarques russes cherchant à fuir les sanctions et à investir leur fortune pour la mettre à l’abri. Une position qui contrarie Washington, qui tente depuis l’invasion de rassembler ses partenaires et alliés contre Moscou, afin de l’isoler et de réduire ses capacités à financer l’effort de guerre. Une délégation occidentale s’est récemment rendue dans la fédération émiratie pour faire pression sur Abou Dhabi face aux exportations constatées vers la Russie de produits sensibles et stratégiques à double emploi tels que des microprocesseurs.

Gérant leur exercice d’équilibriste, les EAU ont donc réussi à tirer avantage de la situation d’isolement de la Russie, alors qu’ils étaient classés quatrièmes importateurs mondiaux d’or en 2021. Cette année-là, le Mali était le principal fournisseur d'or des EAU, contribuant à près de 16 % des 7,3 milliards de dollars d'importations d'or du pays, selon les informations de l'Observatoire de la complexité économique (OEC). Le Soudan était également un important fournisseur de métal jaune, exportant la quasi-totalité de sa production vers les EAU au premier semestre de 2022, selon les chiffres de la banque centrale du Soudan, cités par l’agence de presse SUNA. L’année dernière, les recettes de vente d’or de ce pays d’Afrique de l’Est se sont élevées à 1,315 milliard de dollars, affirme la même source. Dans le Soudan en guerre depuis le 15 avril dernier, Abou Dhabi soutient les Forces de soutien rapide (FSR) du général Mohammad Hamdane Dagalo, dit Hemetti, contre l’armée régulière soudanaise.

Moscou est devenu en 2022 le premier fournisseur d'or des Émirats arabes unis (EAU), affirme le média al-Monitor. Sous sanctions occidentales depuis son invasion de l’Ukraine, le pays a dépassé le Mali, le Zimbabwe et le Ghana en tant que principaux exportateurs vers la fédération émiratie. Un changement qui s’explique notamment par l’isolement diplomatique de la Russie et la...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut