Rechercher
Rechercher

Économie - Restauration

Odette’s Taqueria : l’authenticité du Mexique à Achrafieh

Ouvert en juin dernier, ce restaurant propose des recettes typiques mexicaines pour un ticket moyen de 25 dollars.

Odette’s Taqueria : l’authenticité du Mexique à Achrafieh

Odette’s Mexican Taqueria est situé à deux pas du jardin Saint-Nicolas à Achrafieh. Photo DR

Située à deux pas du jardin Saint-Nicolas à Achrafieh (Beyrouth) dans une maison de pierre traditionnelle, Odette’s Mexican Taqueria est la nouvelle adresse à visiter pour tous les amoureux du Mexique. Ouvert en juin dernier, ce restaurant propose des recettes typiques mexicaines à arroser de frozen margaritas pour un ticket moyen de 25 dollars.

« Tout restaurant est un projet en cours. Nous nous adaptons au client et nous nous améliorons chaque jour », explique Ziad Ghorly, propriétaire et principal investisseur. Établi sur une superficie de 70 m², dont 50 m² de cuisine, le restaurant peut accueillir une trentaine de clients, dont vingt en terrasse. « La cuisine constitue la pièce centrale, elle est ouverte sur l’extérieur et ressemble presque à un “food truck”. »

Restreinte, la carte inclut trois entrées, des salades, des quesadillas, des tacos classiques et aux inspirations méditerranéennes, ainsi que deux desserts. « Nous avons mis plus d’un an à développer le menu », souligne le restaurateur, car « il fallait former les sept chefs qui se relaient et leur transmettre le goût de cette cuisine », dont « la plupart des produits sont directement importés du Mexique ». En plus de ce personnel, Ziad Ghorly travaille aux côtés d’un gérant des opérations, de deux serveuses et d’un gérant de bar.


Culture culinaire

Ziad Ghorly a attendu cinq ans avant d’ouvrir son établissement. « J’ai d’abord voulu ouvrir un restaurant de poulet frit comme au sud des États-Unis », raconte-t-il. Après mûre réflexion, le restaurateur opte pour une cuisine mexicaine, considérant qu’il existe un manque à Beyrouth de « quelque chose de complètement authentique », le tout dans une ambiance simple. « On vient ici pour boire un verre avec des amis et manger quelque chose de bon », résume-t-il.

Pour cela, il s’associe avec son oncle, qui vit à l’étranger et qui souhaitait investir au Liban, pour un financement à hauteur de 180 000 dollars, et dans lequel Ziad Ghorly est majoritaire. C’est ainsi que naît Odette’s Eatery, société mère du restaurant. Quant au nom de l’établissement, Ziad Ghorly a toujours eu en tête de l’appeler par le prénom Odette. « Cela me ramène à de bons souvenirs, mais Odette peut être qui l’on veut. »

Avocat de métier, Ziad Ghorly a étudié à Paris, avant de rentrer à Beyrouth et de passer le barreau en droit des affaires. S’il exerce encore aujourd’hui, la gastronomie reste sa passion, « surtout l’histoire derrière les cultures culinaires, je trouve cela fascinant ». Pour se préparer à l’hiver, il compte introduire un nouveau menu qui comporte notamment des soupes mexicaines et ouvrir une salle au-dessus du restaurant actuel.

Si pour l’instant le restaurant n’est ouvert qu’en soirée, « à partir de fin septembre nous ouvrirons à midi », précise-t-il. Un changement qui le mènerait aussi à revoir sa façon de faire. Aujourd’hui, « nous préparons beaucoup de choses en journée pour le service du soir car c’est une cuisine qui a besoin de patience », explique-t-il, à l’instar des ragoûts de bœuf cuit durant cinq heures.

Fort de son succès, Odette’s affiche déjà quasiment plein. « Si on continue ainsi, nous atteindrons un retour sur investissement d’ici à un an », note Ziad Ghorly, qui espère franchiser le restaurant et s’exporter.


Cet article, réalisé dans le cadre d’un partenariat avec Hodema Consulting Services, n’a aucune vocation promotionnelle.

Située à deux pas du jardin Saint-Nicolas à Achrafieh (Beyrouth) dans une maison de pierre traditionnelle, Odette’s Mexican Taqueria est la nouvelle adresse à visiter pour tous les amoureux du Mexique. Ouvert en juin dernier, ce restaurant propose des recettes typiques mexicaines à arroser de frozen margaritas pour un ticket moyen de 25 dollars.« Tout restaurant est un projet en cours....
commentaires (1)

Bof je paierais 6$ max

Abdallah Barakat

20 h 11, le 25 septembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Bof je paierais 6$ max

    Abdallah Barakat

    20 h 11, le 25 septembre 2023

Retour en haut