Rechercher
Rechercher

Scan TV - Scan TV

TPMP, Ruquier, Praud : petits nouveaux et grands enjeux de la rentrée télé/radio

TPMP, Ruquier, Praud : petits nouveaux et grands enjeux de la rentrée télé/radio

Ségolène Royal, le 6 septembre 2020 à Paris. Photo AFP

Royal chez Hanouna, Ruquier sur BFMTV, Praud sur Europe 1 : après les vacances d’été, télés et radios s’apprêtent à faire leur rentrée. Le point sur les principaux changements.

L’animateur Cyril Hanouna, le 11 mars 2023 à Paris. Photo d’archives AFP

Hanouna change tout (ou presque)

L’animateur a été la source de nombreuses polémiques, la saison dernière, qui ont valu à sa chaîne C8 un total de 4,5 millions d’euros d’amende par le régulateur de l’audiovisuel, l’Arcom.

De quoi l’inciter à redorer son image ? En tout cas, son émission Touche pas à mon poste ! (TPMP), qui redémarre le 4 septembre, va connaître de nombreux changements. Le plus spectaculaire est l’arrivée de l’ancienne ministre Ségolène Royal, une fois par semaine, comme éditorialiste politique.

Autres nouveaux venus, l’animatrice Évelyne Thomas ou les journalistes Jacques Cardoze et Pascale de la Tour du Pin. Ancienne de BFMTV, cette dernière présentera avant TPMP une émission consacrée aux médias, PAF.

À l’inverse, les chroniqueurs historiques Matthieu Delormeau et Benjamin Castaldi s’en vont.

L’animateur Laurent Ruquier, le 6 juillet 2022 à Paris. © Stéphane de Sakutin / Archives AFP

Ruquier star de BFM

C’est le transfert choc de l’été : Laurent Ruquier quitte France 2 et le divertissement pour BFMTV et l’info. À partir d’octobre, il présentera un rendez-vous d’actualité du lundi au jeudi, de 20h à 21h, face aux grands JT.

En revanche, deux visages de BFMTV partent : Aurélie Casse va animer l’édition du samedi de C l’hebdo (France 5) et Jean-Baptise Boursier reprend la matinale de LCI.

Dans le communiqué d’annonce de son arrivée, Ruquier s’est fixé comme objectif « d’écouter la multiplicité des opinions » tout en luttant « contre la subjectivité du militantisme ». Une allusion à sa future concurrente directe, L’heure des pros 2, de Pascal Praud, sur la chaîne marquée à droite CNews.

Effet domino après le départ de Sophie Davant d’« Affaire conclue » : elle sera remplacée par Julia Vignali, qui quitte « Télématin », également sur France 2. Capture d'écran tirée du compte femina.fr.

Praud sauveur d’Europe 1 ?

Côté radios, le gros transfert est celui de Pascal Praud de RTL vers Europe 1. Depuis le 28 août, Pascal Praud et vous y est diffusée du lundi au vendredi, de 11h à 13h.

Figure de proue de CNews, chaîne contrôlée comme C8 par Vincent Bolloré (via le groupe Canal+), l’animateur aura les deux pieds dans l’univers du milliardaire : Europe 1 appartient à Lagardère, en passe d’être absorbé par Vivendi, groupe de M. Bolloré.

L’enjeu pour Europe 1 est d’enrayer la dégringolade d’audience des dernières années. Lanterne rouge du classement des radios généralistes, elle est passée en juillet sous les 2 millions d’auditeurs.

De même, Europe 1 fait venir Sophie Davant, qui abandonne Affaire conclue sur France 2.Du côté des radios publiques, Adèle Van Reeth introduit des changements notables à France Inter qu’elle dirige depuis un an.L’émission de Charline Vanhoenacker devient hebdomadaire, ce qui a mécontenté certains auditeurs. En quotidienne, l’humoriste sera remplacée par un trio féminin, dont la chroniqueuse sexe Maïa Mazaurette. Conséquence de ce changement ? L’un des piliers de l’émission de Vanhoenacker, Alex Vizorek, part sur RTL.

Par ailleurs, la matinale d’Inter est allongée d’une demi-heure, jusqu’à 10h.

Chaises musicales à France 2

Effet domino après le départ de Sophie Davant d’Affaire conclue : elle sera remplacée par Julia Vignali, qui quitte Télématin, également sur France 2.

Télématin récupère Marie Portolano, chipée à M6 (où elle continuera toutefois d’apparaître dans des épisodes déjà enregistrés du Meilleur pâtissier).

Autre changement sur France 2, Jarry a remplacé Laurence Boccolini dans Tout le monde veut prendre sa place.

Du côté de France 3, petite révolution puisque la chaîne régionalise ses informations. Ses journaux nationaux, le 12/13 et le 19/20, sont remplacés par 24 éditions régionales. Elles incluront des sujets sur l’actualité nationale, voire internationale.

Rugby et transferts

TF1 détient les droits de la Coupe du monde de rugby en France (8 septembre – 28 octobre) mais a revendu certains matches à France Télévisions et M6.

TF1 en diffusera vingt (dont l’essentiel de ceux de la France), France Télévisions dix (dont France-Namibie en poules) et M6 dix-huit.

En vue de cette compétition, TF1 a débauché la madame rugby de Canal+ Isabelle Ithurburu (qui remplace par ailleurs Nikos Aliagas dans l’émission people 50 Minutes Inside).

Sur M6, Clémentine Sarlat animera le magazine de la compétition à la place de Marie Portolano.

Enfin, deux figures de la télé misent tout sur les réseaux sociaux. Samuel Étienne quitte la matinale de franceinfo pour se concentrer sur ses live d’actualité sur Twitch (mais continuera à présenter Questions pour un champion sur France 3).

De même, les reportages de Paul Larrouturou (LCI) seront désormais spécifiquement conçus pour les réseaux sociaux et pourront alimenter l’antenne de LCI et TF1.

Enfin, le duo de youtubeurs automobiles Vilebrequin va présenter la nouvelle saison de Top Gear France, sur RMC Découverte et Amazon Prime Video.

Paul RICARD/AFP

Royal chez Hanouna, Ruquier sur BFMTV, Praud sur Europe 1 : après les vacances d’été, télés et radios s’apprêtent à faire leur rentrée. Le point sur les principaux changements.L’animateur Cyril Hanouna, le 11 mars 2023 à Paris. Photo d’archives AFPHanouna change tout (ou presque) L’animateur a été la source de nombreuses polémiques, la saison dernière, qui ont valu à...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut