Rechercher
Rechercher

Économie - Audit juricomptable

Bilans surestimés, pertes sous-déclarées : A&M tire à boulets rouges sur la BDL

La BDL est passée d’un excédent en devises étrangères de 7,2 milliards de dollars fin 2015 à un déficit de 50,7 milliards de dollars fin 2020.

Bilans surestimés, pertes sous-déclarées : A&M tire à boulets rouges sur la BDL

Si les audits de KPMG et Oliver Wyman épinglaient déjà la BDL en relevant plusieurs anomalies comptables, celui d’A&M est de loin le plus cinglant. Photo F.G.

La dernière pièce du puzzle vient d’être posée : après la publication en début de semaine de deux rapports d’audit de la Banque du Liban, effectués par KPMG et Oliver Wyman, c’est celui du cabinet Alvarez & Marsal (A&M) qui a fuité hier dans...
La dernière pièce du puzzle vient d’être posée : après la publication en début de semaine de deux rapports d’audit de la Banque du Liban, effectués par KPMG et Oliver Wyman, c’est celui du cabinet Alvarez & Marsal (A&M) qui a fuité hier dans...

commentaires (20)

Vous mentionnez dans votre article que cet audit " est réclamé de longue date par une bonne partie de la classe politique libanaise " Vous ne pensez pas que vous devez être plus explicites en nommant ceux qui ont réclamé cet audit envers et contre la majeure partie de la classe politique libanaise et des médias qui la soutiennent

Henoud Wassim

17 h 00, le 14 août 2023

Tous les commentaires

Commentaires (20)

  • Vous mentionnez dans votre article que cet audit " est réclamé de longue date par une bonne partie de la classe politique libanaise " Vous ne pensez pas que vous devez être plus explicites en nommant ceux qui ont réclamé cet audit envers et contre la majeure partie de la classe politique libanaise et des médias qui la soutiennent

    Henoud Wassim

    17 h 00, le 14 août 2023

  • I hope that OLJ will publish a series of articles about the Alvarez & Marsal report, and not just one.

    Mireille Kang

    19 h 55, le 13 août 2023

  • Voir photo... pourquoi des barbelés autour de la BDL, il n'y a plus rien à prendre ni à pendre !

    Ca va mieux en le disant

    00 h 17, le 13 août 2023

  • Tous ceux qui ont contribué à l'endettement du pays sont complices. Ils savaient que l'endettement n'était pas soutenable. Pas besoin d'être économiste pour le savoir

    Frank

    20 h 55, le 12 août 2023

  • Enfin! Le rapport sort et on n’est pas déçus! La corruption au sein de la BDL est bien plus étendue que l no on aurait pu penser. La falsification des chiffres à elle seule devrait jeter en prison Riad Salamé, les vice-gouverneurs, et toute personne ayant été au courant, tous ces gens qui ont fait de la BDL une institution pourrie jusqu’à l’os. Le ministre des finances qui cache ce rapport depuis qu’il l’a reçu devrait se retrouver en tôle ! Et dire qu’on a remis la BDL entre les mains de ces mêmes vice-gouverneurs qui ont participé à tous les montages et les falsifications! Ces gens devraient être en prison!

    K1000

    17 h 04, le 12 août 2023

  • Et les auditeurs externes de la BDL n’ont rien vu ????

    Guillemin Henri

    16 h 58, le 12 août 2023

  • 'fermé les yeux' !!! Le Directeur du ministère des finances représentant de l’Etat à la BDL !!! « Le commissaire du gouvernement à la banque centrale, chargé d’informer le ministère des Finances et le conseil central de son rôle de supervision, n’a effectué aucun « contrôle efficace »

    ChatGPT

    15 h 54, le 12 août 2023

  • Le rapport d Alvarez est lui meme une pièce á conviction qui permettra les poursuites. Il y a fort á parier que les poursuites seront ouvertes au Liban vis a vis des banques et des fonctionnaires de la BDL cités mais uniquement pour retarder et protéger les coupables. Neanmoins que la clique au pouvoir ne se fasse pas d'illusions ce rapport sera utilisé en France, en Allemagne, au Luxembourg et aux USA par les juges etrangers. Que ceux qui s'imaginent pouvoir faire obstruction á la justice,dans tous les sens du terme, fassent attention. Ce n'est pas un hasard que les sanctions US contre R Salameh et co. ont eu lieu quelques jours avant la publication du rapport Alvarez.

    Moi

    15 h 53, le 12 août 2023

  • On signale sans s’attarder les noms des banques dans plusieurs pays qui ont accepté ces sommes volées en connaissance de cause alors qu’elles avaient toutes signé une charte qui interdit le blanchiment d’un argent sale dont la provenance n’est pas authentifiée et sûre. Pourquoi diable ces banques n’ont pas refusé cet argent alors qu’elles connaissaient sa provenance? Le Liban, une fois ressuscité, devrait les poursuivre en justice pour complicité car, sans leur aide cet argent volé, à hauteur de dizaines de milliards, n’aurait pas pu être hébergé ni sécurisé comme pour encourager ces mafieux à persévérer et à racler les fonds caisses de leur propre pays. Des voleurs il y en a partout mais des banques complices de recel ne devraient plus exister de nos jours. Si cet argent appartenait à un pays puissant on aurait vu les sommes restituées avec les amandes encore plus importantes que les montants volés imposés qui vont avec sans aucun problème puisque les preuves de leur culpabilité ne sont pas à démontrer, afin que cela serve de leçon à toutes les banques récalcitrantes. Malheureusement il s’agit là d’argent d’un pauvre peuple démuni et exsangue gouverné par des voleurs dont le seul but est de s’enrichir et en plus d’être voleurs ils sont armés par un pays étrangers pour les empêcher de réclamer leurs dûs sous peine d’être tout simplement assassinés.

    Sissi zayyat

    13 h 23, le 12 août 2023

  • Riad haramé merite la prison à vie sans oublier ses complices....

    Derwiche Ghaleb

    13 h 18, le 12 août 2023

  • Riad Salemeh ne doit pas être le seul á porter le chapeau. Ce n'est pas juste envers lui et ce n'est pas suffisant pour purifier le système mafieux et assainir le pays. Ce n'est pas possible aussi bien au niveau des procedures qu'au niveau legal qu'au sein meme de BDL il'y ait pas d'autres personnes qui ont 'fermé les yeux'. Ces gens sont autant responsables que Riad Salemeh . A l'extérieur de BDL , le rapport de Alvarez fait état de bénéficiaires. Il faut les rechercher

    Moi

    11 h 56, le 12 août 2023

  • Merci l'OLJ pour ces informations de premier choix.

    Ca va mieux en le disant

    01 h 00, le 12 août 2023

  • Prison à vie pour Riad Salamé et ses complices et saisies de tous leurs avoir biens, et immobiliers tant au Liban qu’à l’étranger. Vous vous rendez compte de l’ampleur du vol. La honte sur vous tous.

    Mohamed Melhem

    22 h 23, le 11 août 2023

  • Je suis en désaccord avec votre titre qui laisse à penser que A&M poursuivent un but politique en "tirant à boulets rouges". Ils ont été mandatés par le Liban pour effectuer un audit. Fallait-il qu'ils édulcorent ??

    IBN KHALDOUN

    21 h 55, le 11 août 2023

  • C’est fou

    Emmanuel Durand

    21 h 55, le 11 août 2023

  • Il faut asap intenter une action au penal contre les membres du conseil de BDL ainsi que contre le commissaire en charge du controle. Plus retrouver les beneficiaires des 111 millions C est la moindre des choses et c'est facile á faire

    Moi

    21 h 24, le 11 août 2023

  • On commence enfin à parler de l'essentiel et à toucher du doigt l'ampleur de la carambouille...mais je prends malheureusement le pari que ça ne changera pas grand chose à la passivité généralisée sur ces sujets cruciaux.

    IBN KHALDOUN

    20 h 54, le 11 août 2023

  • OLJ c'est plus censuré que twitter a l'ancienne mdr

    m

    20 h 51, le 11 août 2023

  • Il faudrait que chaque libanais lésé par les malversations de Riad Salameh l’assigne en justice dans la pays où il peut. Si RS a 50.000 plaintes contre lui, il se retrouvera tôt ou tard à la place qu’il mérite derrière les barreaux. Les modérateurs vont ils censurer ?

    Lecteur excédé par la censure

    20 h 34, le 11 août 2023

  • Tous pourris jusqu’à la moelle…

    Gros Gnon

    20 h 22, le 11 août 2023

Retour en haut