Rechercher
Rechercher

Économie - Reportage

Dans la rue Gouraud, une économie à caractère résilient

Depuis l’été dernier, la célèbre avenue historique de la capitale libanaise connaît un rebond commercial allant crescendo, moins de trois ans après sa destruction partielle le 4 août 2020.

Dans la rue Gouraud, une économie à caractère résilient

Un temps, axe routier reliant Beyrouth à Jounié (Kesrouan) ; un autre, perpendiculaire de la ligne « verte » lors de la guerre civile : la rue Gouraud est l'une des plus célèbres artères historiques de Beyrouth. Photo João Sousa

Il ne se passe pas une heure sans que quelqu’un n’y trébuche. Objectifs en l’air, des promeneurs venus d’ailleurs s’émerveillent face aux façades rénovées des nombreux bâtiments classés qui la jalonnent, tombant sous son charme à défaut de regarder...
Il ne se passe pas une heure sans que quelqu’un n’y trébuche. Objectifs en l’air, des promeneurs venus d’ailleurs s’émerveillent face aux façades rénovées des nombreux bâtiments classés qui la jalonnent, tombant sous son charme à défaut de regarder...
commentaires (1)

Le Chef rue Gouraud, c' était mon adresse magique à Beyrouth , le welcome de Charbel, l'ambiance, les plats inconnus et à la fin si gouteux , puis retour au Safi après une ballade digestive avec les bruits de la rue , les discussions mi arabe, mi anglais , mi français , la musique, les promeneurs du soir près d'Al Amine..........Beyrouth tu resteras ma ville de coeur !!

Jean philippe Thenoz

20 h 00, le 25 avril 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Le Chef rue Gouraud, c' était mon adresse magique à Beyrouth , le welcome de Charbel, l'ambiance, les plats inconnus et à la fin si gouteux , puis retour au Safi après une ballade digestive avec les bruits de la rue , les discussions mi arabe, mi anglais , mi français , la musique, les promeneurs du soir près d'Al Amine..........Beyrouth tu resteras ma ville de coeur !!

    Jean philippe Thenoz

    20 h 00, le 25 avril 2023

Retour en haut