Rechercher
Rechercher

Politique - Décryptage

L’heure qui a peut-être fait basculer la candidature de Frangié...

L’heure qui a peut-être fait basculer la candidature de Frangié...

Le leader des Marada Sleiman Frangié. Photo d'archives AFP

Le Liban tout entier a poussé un soupir de soulagement après l’annonce solennelle, faite par un président du Conseil sortant plutôt déconfit, à partir de la nuit de mercredi à jeudi. Le pire a donc été évité, et les Libanais qui ont passé le...
Le Liban tout entier a poussé un soupir de soulagement après l’annonce solennelle, faite par un président du Conseil sortant plutôt déconfit, à partir de la nuit de mercredi à jeudi. Le pire a donc été évité, et les Libanais qui ont passé le...
commentaires (17)

j"adhère à votre analyse-décryptage,sauf que vous attribuez le mérite de cette pseudo" victoire" à l'mpulsion du cpl

Citoyen Lambda

09 h 12, le 29 mars 2023

Tous les commentaires

Commentaires (17)

  • j"adhère à votre analyse-décryptage,sauf que vous attribuez le mérite de cette pseudo" victoire" à l'mpulsion du cpl

    Citoyen Lambda

    09 h 12, le 29 mars 2023

  • Quand est-ce que les "dirigeants" vont arrêter de jouer la carte confessionnelle? Si 40 et plus de guerres armées et politiques ne vous ont rien appris, c'est complétement tragique et ridicule. Si au moins le changement d'heure était un débat de santé. Certains scientifiques pensent que le changement d'heure a des effets négatifs sur la santé, vrai ou faux, aucune idée. De là à tourner cette question, entre deux camps Musulmans vs Chrétiens, c'est de la pure folie. Relations personnelles, Politiques et Religions sont et doivent être trois entités séparées. Quand est-ce que les clowns vont arrêter de diviser pour mieux "gouverner"?

    Marwan Takchi

    03 h 46, le 29 mars 2023

  • Nous sommes gerer par des abrutis dans un pays où l absurde est roi.

    Le juste milieu

    01 h 28, le 29 mars 2023

  • Si Frangié est entouré de conseillers lucides , ils devraient l'aider à sortir du chaos engendré par ceux qui soutiennent sa candidature. Car, justement, ces derniers l'utilisent pour perpétuer leur main mise sur le pays. Et non pour ses qualités de présidentiable.

    Esber

    19 h 55, le 28 mars 2023

  • "Face à ces deux camps, il y a celui de Nagib Mikati, qui est le principal perdant du cafouillage des derniers jours et qui, en voulant faire un geste en direction des musulmans en pleine période de jeûne, s’est pratiquement mis toutes les parties à dos." J'attends toujours que quelqu'un m'explique ce que ce "geste" peut vraiment faire gagner aux musulmans??? Certes, le coucher du soleil qui signale la fin du jeûne de la journée est retardé d'une heure sur le cadran de la montre, mais son lever, et par conséquent le "fajr", qui signale le début du jeûne, est lui aussi retardé d'une heure...Donc les heures de jeûne sont invariantes! Tout le monde a appris, en classe de cinquième, que (y+1)-(x+1)= y-x...je l'espère du moins!

    Georges MELKI

    18 h 40, le 28 mars 2023

  • Nabih Berri « chef du législatif » ? Mis à part le fait que l’expression fait mal aux dents, je vous rappelle qu'à priori le peuple est « chef du législatif » et monsieur Berri président du parlement. Mais en vrai, vous en avez tous fait notre « chef » et pas que du législatif.

    Ghandour Yasmine

    14 h 46, le 28 mars 2023

  • Diviser pour mieux régner ???

    Wow

    12 h 03, le 28 mars 2023

  • Pour éviter de faire de la psychologie de comptoir comme essaie de faire cet article, je dirais que Berry a tenté sa chance pour prouver qu’il était le seul à décider du sort du pays quelqu’en soit le sujet et qu’il s’est retrouvé le bec dans l’eau. La suite est beaucoup plus intéressante puisque, ce qui s’est passé est un demonstration au futur hypothétique président des vendus qui servirait d’exécutant et de bouc émissaire pour ces fossoyeurs afin de réaliser à travers lui, le chrétien tant attendu, pour redresser la barque et sauver ce qui reste pour le ridiculiser et l’humilier après l’avoir déshonoré et enfin aboutir à leur but d’en finir avec ce pays qui ne finit pas d’agoniser par les soins d’un président vendu mais chrétien quand même. Leur seule force réside dans la division de toutes les parties, toutes confessions confondues. Nous savons ce qui nous reste à faire, alors au boulot bande d’incapables naïfs.

    Sissi zayyat

    11 h 27, le 28 mars 2023

  • - MADAME, JE POURRAIS DIRE ENFIN, - QUE VOUS ETES SUR LE BON CHEMIN, - SI VOUS PERSISTEZ EN LA MATIERE, - DE VOIR SEULS LES FEUX DE LA LUMIERE.

    LA LIBRE EXPRESSION

    11 h 25, le 28 mars 2023

  • C'est la dernière phrase de cet article qui résume la situation ... le reste n'est que suppositions et lectures différentes selon les points de vue.

    Zeidan

    08 h 46, le 28 mars 2023

  • L’absurde est encoire roi. Tant qu’on continue a proposer des noms de futurs presidents issus de la même classe politique qui nous a mené au chaos, pour ne pas dire autre chose. Certains libanais et leurs chefs de clans n’ont pas encore réalisés la gravité de la situation.

    Staub Grace

    07 h 45, le 28 mars 2023

  • C’est votre analyse qui est absurde et grotesque. Franchement, lier le cafouillage du changement d’heure à la présidentielle est tellement fantaisiste qu’il ne mérite même pas de s’y attarder d’avantage

    Lecteur excédé par la censure

    07 h 22, le 28 mars 2023

  • Au Liban, chassez le confessionnel, il revient au galop. Je me demande ce qu’on va proposer de prochain débat pour faire oublier l’épisode des fuseaux horaires. Chez nous, le ridicule ne tue pas, il assassine de sang-froid, avec désinvolture. Je ne reprends que ce passage : ‘’…. Et les Libanais qui ont passé le week-end tiraillés entre la honte d’être devenus la risée du monde entier…. La honte, oui la honte que j’ai eue depuis longtemps de voir ce que les Libanais ont fait de leur pays. On voit tous comme le philosophe Paul Audi, ‘’Troublante identité’’, auquel il faut ajouter le pluriel au titre : Troublante(s) identité(s). L’immense gâchis, la honte d’être gouvernés par des incapables, pour rester poli. J’ai connu par le passé des épisodes aussi ridicules dans d’autres pays, mais nulle comparaison. Le rejet, écrivez-vous est ‘’transconfessionel’’, comme on parle de ‘’compétence transversale’’, ooooo lalala, jargon de spécialistes indigne d’une classe politique qui nous déshonore. Tous, et qu’il n’en reste aucun…

    NABIL

    01 h 57, le 28 mars 2023

  • Je trouve ridicule de chercher des profondeurs politiques à cette affaire absurde. Mikati et Berry ont fait une erreur de jugement. En s'y opposant, les libanais ont surtout montré leurs attachements à un État Civil au dessus des religions. Bassil, ou tout autre politicien, n'était sûrement pas à l'origine de l'opposition. C'est la société civile qui a fait plier le chef du gouvernement. Comme d'habitude, Bassil n'a fait que saisir en vol une opportunité de faire son jeu populiste. Je ne pense pas du tout que la reaction serait la même en cas d'election présidentielle d'un candidat non populaire chez les chretiens car la majorité de la société civile a baissé les bras quant à la question politique et montre une extrême passivité.

    Naji KM

    01 h 55, le 28 mars 2023

  • Il est difficile de ne pas penser que toutes ces velléités du couple Mikati/Berri ne partent pas d'une intention plus subtile de saper le moral de la rue chrétienne et d'une tentative plus sournoise , de la part de celui qui prétendait il y a deux semaines que le nombre des chrétiens au Liban ne dépasse plus les 19% (il est allé le dire au Pape ! ) de leur démontrer un détermination de changer bientôt l'équilibre actuel des pouvoirs et d'amender la Constitution de Taef en faveur d'une redistribution plus adaptée à la nouvelle donne : On consentirait ainsi à la rigueur à donner le tiers de ces pouvoir aux chrétiens (au lieu des 50% actuels)

    Chucri Abboud

    01 h 54, le 28 mars 2023

  • Les chiites ont eu Mikati, attention les chrétiens….

    Eleni Caridopoulou

    00 h 54, le 28 mars 2023

  • Je cite : "les Libanais se sont véritablement sentis, l’espace d’un week-end, dans un pays où l’absurde est roi". L'espace d'un week-end ? Quelle litote ? Voila pres de 4 ans que ca dure....

    Michel Trad

    00 h 38, le 28 mars 2023

Retour en haut