Rechercher
Rechercher

Politique - Liban

Arrestation ou enlèvement ? Le flou entoure la disparition d'un cheikh du Akkar

Le cheikh Ahmad Rifaï, connu pour ses critiques à l'encontre de la moumanaa, "n’avait pas été menacé auparavant et se déplaçait en toute liberté", selon sa famille. 

Arrestation ou enlèvement ? Le flou entoure la disparition d'un cheikh du Akkar

Le cheikh Ahmad Rifaï. Photo tirée de son profil Facebook

Porté disparu depuis lundi, le sort du cheikh sunnite Ahmad Rifaï, réputé pour ses déclarations hostiles au Hezbollah et à l’axe pro-iranien au Liban, demeure inconnu pour l'heure. Originaire du village de Karkaf au Akkar (Liban-Nord), le cheikh a...
Porté disparu depuis lundi, le sort du cheikh sunnite Ahmad Rifaï, réputé pour ses déclarations hostiles au Hezbollah et à l’axe pro-iranien au Liban, demeure inconnu pour l'heure. Originaire du village de Karkaf au Akkar (Liban-Nord), le cheikh a...
commentaires (8)

C’est le sort de tous les religieux sans exception qui, au lieu de se consacrer à la prière, se mêlent de politique et enflamment les esprits tordus

Hitti arlette

13 h 18, le 24 février 2023

Tous les commentaires

Commentaires (8)

  • C’est le sort de tous les religieux sans exception qui, au lieu de se consacrer à la prière, se mêlent de politique et enflamment les esprits tordus

    Hitti arlette

    13 h 18, le 24 février 2023

  • Pourquoi se poser des questions alors que la réponse est déjà connue par tous. Il est dans les geôles des fossoyeurs du pays ou alors tué avec des balles tirés depuis derrière qui expliqueraient un suicide. Où sont donc les FSI qui sont de censés protéger les citoyens patriotes? Les commanditaires des assassinats sont connus de tous mais personne n’ose même pas entamer la moindre enquête de peur de se faire massacrer par les tueurs. Jusqu’où iront ils dans leur lâcheté?

    Sissi zayyat

    11 h 22, le 24 février 2023

  • Dès qu’il y a enlèvement inexpliqué, on sait qui se cache derrière…Ne perdez pas Votre temps..

    LeRougeEtLeNoir

    08 h 40, le 24 février 2023

  • "Arrestation ou enlèvement ?" Le "ou" est inadéquat car pour qu’il y ait arrestation, il faut que l’opération soit effectuée, non seulement par une personne ayant autorité, mais aussi que les formes légales soient respectées. Ce ne serait évidemment pas le cas ici. Il s’agirait donc, de toutes façons, d’un enlèvement. - "Le cheikh Ahmad Rifaï, connu pour ses critiques à l'encontre de la moumanaa, n’avait pas été menacé auparavant et se déplaçait en toute liberté". La phrase est plaisante car elle souligne combien il est extraordinaire qu’un cheikh ouvertement hostile au Hezbollah, n’ait jamais fait l’objet de menaces, et qu’il puisse se promener en toute liberté! Le fait que le Akkar n’appartienne pas au Hezbollahland, peut, toutefois rendre la chose moins surprenante. - Enfin "son dernier prêche traitait de trafic de drogue dans les régions sous influence du Hezbollah". Il semble bien que ce soit de ce côté quil faille orienter les recherches: Hezbollah ou trafiquants de drogue (mais là aussi, le "ou" est probablement inadéquat).

    Yves Prevost

    07 h 51, le 24 février 2023

  • … Gloups, vous voulez dire, merd., ça RE-commence !!

    Antoine Chouery

    03 h 44, le 24 février 2023

  • Le récit précise qu'il a été enlevé.

    Esber

    18 h 43, le 23 février 2023

  • Et merd., ca commence !

    Ca va mieux en le disant

    16 h 28, le 23 février 2023

  • "… Tout au long de son trajet, le cheikh aurait été suivi par deux véhicules, selon notre correspondant dans la région, Michel Hallak …" - Sûrement vous vouliez écrire "… selon des témoignages recueillis par notre correspondant dans la région, Michel Hallak"? Non? Michel le suivait aussi donc?

    Gros Gnon

    15 h 40, le 23 février 2023

Retour en haut