Rechercher
Rechercher

Économie - Sécurité alimentaire

Entrée en vigueur du prêt de la BM de 150 millions de dollars pour le blé

À l’issue de sa réunion hier avec la délégation du Fonds monétaire international, en visite au Liban du 19 au 21 septembre, le ministre sortant de l’Économie et du Commerce, Amine Salam, a indiqué que le message que portait cette institution était « positif » et qu’elle était toujours « attachée à l’accord signé avec le Liban il y a près de 5 mois », pour finalement aboutir à un accord final.

Amine Salam a aussi saisi l’occasion pour répéter que le Liban ne risque pas de subir des pénuries de pain de sitôt, indiquant que le pays commencera à bénéficier du mécanisme du prêt de la Banque mondiale à partir du mois prochain, et grâce auquel le Liban compte maintenir ses subventions sur le blé pour les 9 prochains mois. Ce prêt de 150 millions de dollars avait été modifié par la commission parlementaire des Finances et du Budget et puis approuvé par la BM début août. En revanche, il n’a toujours pas été soumis au vote du Parlement.


À l’issue de sa réunion hier avec la délégation du Fonds monétaire international, en visite au Liban du 19 au 21 septembre, le ministre sortant de l’Économie et du Commerce, Amine Salam, a indiqué que le message que portait cette institution était « positif » et qu’elle était toujours « attachée à l’accord signé avec le Liban il y a près de 5 mois »,...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut