Rechercher
Rechercher

Économie

Walid Fayad plaide au Caire pour la reconstruction du secteur de l’eau de Gaza

Pendant qu’une partie de la capitale libanaise est sans eau, le ministre de l’Énergie et de l’Eau Walid Fayad s’est rendu au Caire durant le week-end écoulé afin de présider une réunion au siège du secrétariat général de la Ligue arabe portant sur une étude évaluant « les dommages du secteur de l’eau et de son assainissement à Gaza », suite au conflit avec Israël au printemps 2021. En présence notamment de son homologue palestinien, Mazen Ghoneim, le ministre libanais a dénoncé le ciblage destructeur des infrastructures de Gaza par « l’ennemi israélien » au cours de cette attaque, comparant cette méthode avec celle éprouvée par le Liban lors des précédents conflits avec Israël. Appelant les pays arabes à s’unir face « à l’avidité de l’ennemi pour les eaux » de la région, Walid Fayad leur a également fait part de son souhait de les voir s’unir pour proposer « un plan de reconstruction » des infrastructures de Gaza pour « alléger les souffrances » de la population.

En marge de cette conférence, le ministre Fayad s’est entretenu avec son homologue égyptien Tarek el-Molla au sujet de l’importation au Liban de gaz égyptien via la Syrie, dont l’accord a été signé le 21 juin, et qui attend le feu vert des États-Unis et de la Banque mondiale. Vendredi, l’ambassadrice américaine à Beyrouth Dorothy Shea avait assuré à Walid Fayad de la bonne direction que prenait cette affaire à Washington, où sont étudiées les garanties nécessaires pour éviter toute répercussion négative sur ce projet du régime de sanctions à l’encontre de Damas (loi César). Un projet dont l’exécution permettrait au Liban d’améliorer son approvisionnement en électricité publique qui jusqu’à présent est presque réduit à néant. Walid Fayad a également prévu de se rendre ensuite en Irak pour s’entretenir avec Ihsan Ismaïl, son homologue irakien, au sujet du renouvellement et du renforcement du contrat signé l’an dernier entre Beyrouth et Bagdad pour l’approvisionnement en hydrocarbures des centrales libanaises. Suivant cet accord, le Liban obtient chaque mois, depuis septembre 2021, des quantités de fuel incompatible avec ses centrales, qu’il échange ensuite avec du carburant conforme fourni par des acteurs sélectionnés via des appels d’offres. Ce mécanisme, qui arrivera à terme en août 2022, représente actuellement le seul moyen pour Électricité du Liban de se fournir en carburant pour faire fonctionner ses centrales a minima.


Pendant qu’une partie de la capitale libanaise est sans eau, le ministre de l’Énergie et de l’Eau Walid Fayad s’est rendu au Caire durant le week-end écoulé afin de présider une réunion au siège du secrétariat général de la Ligue arabe portant sur une étude évaluant « les dommages du secteur de l’eau et de son assainissement à Gaza », suite au conflit avec...

commentaires (1)

ah la la ! le fayad est vraiment inénarrable ! il plaide pour "" la reconstruction du secteur de l’eau de Gaza "" j'ai sorti le livre qui cite les noms de nos villages, trouve un Ghazze de chez nous/ mais j'ai relu l'intervention de fayad... et compris que le pov mec pensait obtenir l'appui les 2 gazouis Hanye & Machaal en les caressant dans le sens du poil afin qu'ils appuient son avenir encore 4 mois durant a la tete de l'obscurite du Liban ! sauf que la je me trompe car puisque gouv il n'y aura pas, lui y restera qd meme !

Gaby SIOUFI

09 h 31, le 04 juillet 2022

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • ah la la ! le fayad est vraiment inénarrable ! il plaide pour "" la reconstruction du secteur de l’eau de Gaza "" j'ai sorti le livre qui cite les noms de nos villages, trouve un Ghazze de chez nous/ mais j'ai relu l'intervention de fayad... et compris que le pov mec pensait obtenir l'appui les 2 gazouis Hanye & Machaal en les caressant dans le sens du poil afin qu'ils appuient son avenir encore 4 mois durant a la tete de l'obscurite du Liban ! sauf que la je me trompe car puisque gouv il n'y aura pas, lui y restera qd meme !

    Gaby SIOUFI

    09 h 31, le 04 juillet 2022

Retour en haut