Rechercher
Rechercher

Économie - Grand angle

Cedar Oxygen : chronique d’une désillusion

En mars 2020, le gouverneur de la banque centrale confiait en un claquement de doigt 175 millions de dollars à ce fonds devant offrir des facilités de crédit à une industrie locale étouffée par la crise. Deux ans plus tard, les ambitions initiales sont loin d’être satisfaites, aussi bien en ce qui concerne la levée que le déploiement des financements.

Cedar Oxygen : chronique d’une désillusion

Alexandre Harkous (centre), PDG de Cedar Oxygen, lors du lancement, le 25 novembre 2021, de la « joint-venture » baptisée Lebanon Economic Empowerment Fund (Fonds pour le renforcement des capacités économiques libanaises – LEEF), en collaboration avec la plateforme d’investissement Bamboo Capital Partners (Bamboo). Photo ANI

Lors de son lancement en grande pompe en août 2020, Cedar Oxygen, un fonds d’aide aux industries libanaises sinistrées par la crise économique et financière, affichait des ambitions à la hauteur des enjeux : «  Nous visons une taille...

Lors de son lancement en grande pompe en août 2020, Cedar Oxygen, un fonds d’aide aux industries libanaises sinistrées par la crise économique et financière, affichait des ambitions à la hauteur des enjeux : «  Nous visons une taille...Cedar Oxygen: A tale of disillusionment...

commentaires (2)

A part le montage financier contraire a tous principes de gouvernance: Qui sont les individus charges d’étudier les dossiers de financement? Y a t il un comite d’investissement? les rapports financiers des emprunteurs sont ils audites par des entreprises crédibles? Le montage tout entier sent le soufre

Kettaneh Tarek

12 h 17, le 28 mai 2022

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • A part le montage financier contraire a tous principes de gouvernance: Qui sont les individus charges d’étudier les dossiers de financement? Y a t il un comite d’investissement? les rapports financiers des emprunteurs sont ils audites par des entreprises crédibles? Le montage tout entier sent le soufre

    Kettaneh Tarek

    12 h 17, le 28 mai 2022

  • Waouw, impressionnée par la qualité de ce papier. De l’excellent journalisme d’investigation. Bravo.

    Marionet

    00 h 57, le 23 mai 2022

Retour en haut