Rechercher
Rechercher

Politique - Portrait

Élias Jaradé, un médecin au chevet du Liban

Candidat de la thaoura, le nouveau député a réalisé une percée inédite face au tandem chiite dans la circonscription du Liban-Sud III.

Élias Jaradé, un médecin au chevet du Liban

Élias Jaradé en compagnie de son épouse, Françoise Abi Nader, le 15 mai 2022. Photo Mohammad Yassine

Il est désormais député de la circonscription de Marjeyoun-Hasbaya-Nabatiyé-Bint Jbeil (Liban-Sud III). Élias Jaradé, candidat grec-orthodoxe de la liste de contestation « Ensemble vers le changement », qui s’était unifiée face au Hezbollah et au mouvement Amal, a effectué une percée le 15 mai avec son colistier druze, Firas Hamdane, dans une région jusque-là sous l’emprise du tandem chiite. Il a évincé Assaad Hardane, membre du Parti syrien national social (PSNS). « J’ai décidé de livrer la bataille des législatives pour tenter de venir en aide à un pays qui agonise », affirme d’emblée cet ophtalmologue originaire de Ebl el-Saqui (caza de Marjeyoun). « De nature, je refuse de rester à l’écart des difficultés et je tends à relever les défis », confie-t-il. « En tant que médecin, s’il y a hémorragie, je cherche à la stopper. Au Liban, l’hémorragie est due notamment à l’émigration massive des jeunes, ininterrompue depuis le début de la crise économique et politique », déclare celui qui a décidé de rentrer au bercail en 2016 après plus de quinze années passées aux États-Unis où il s’était spécialisé, notamment à Harvard, puis à Dubaï et en Irak où il a travaillé et continue de le faire de manière périodique.

Élias Jaradé déposant son bulletin dans l’urne, le 15 mai 2022. Photo Mohammad Yassine

Un frère cheikh et des beaux-frères chiite et druze

Durant son expatriation, Élias Jaradé a vu se renforcer son esprit laïc, communiqué dès l’enfance par des parents ouverts et tolérants. « À l’extérieur du Liban, on ne m’a jamais posé de questions sur mon identité confessionnelle », souligne-t-il, estimant que « la foi est une question personnelle ». L’histoire de sa famille en témoigne : son frère s’est converti au sunnisme et est devenu cheikh, l’époux de sa sœur est de confession chiite et son autre sœur a épousé un druze. Lui-même marié à Françoise Abi Nader, Élias Jaradé n’aurait pas d’objection si ses filles de 19 et 14 ans choisissaient un jour un mari d’une autre confession. Cependant, entre une société laïque et un État laïc, il y a quelques pas que le nouveau député ne franchit pas. « La formule n’est pas applicable tout de suite dans un pays multiconfessionnel, même si j’aspire à un État laïc à l’avenir », juge le nouveau député. À travers cette position, il se distingue de certains de ses colistiers qui gravitent dans la mouvance communiste. L’un de ses proches déplore dans ce cadre « l’amalgame véhiculé par ses détracteurs en lui collant une étiquette de gauchiste ». Georges Cherfan, fondateur du Beirut eye and ENT specialist Hospital, où exerce Élias Jaradé, s’indigne également qu’on taxe l’ophtalmologue de communiste. « Depuis que je le connais, c’est-à-dire plusieurs années, il n’a fait partie d’aucun mouvement de gauche ou de droite. Il a ses propres idées et les exprime comme elles sont, sans complaisance pour les uns et les autres. »

Lire aussi

Et maintenant, que peut faire l’opposition ?

« Je suis un indépendant. Le stéréotype gauche/droite n’a plus sa place dans les temps modernes », martèle, pour sa part, le principal intéressé. « Je représente un point de rencontre de tous les Libanais », se targue-t-il, relevant qu’il a été élu par différentes composantes de la société. Et assure à cet égard que les positions qu’il adopte « dépendent des circonstances et des questions politiques et économiques ».

« La résistance n’est l’apanage de personne »

Le médecin reconnaît également fièrement être « un résistant national ». « En 1986, à l’âge de 18 ans, j’ai été incarcéré durant 100 jours dans la prison de Khiam par les forces israéliennes qui occupaient le pays. » « La résistance n’est l’apanage de personne », poursuit-il, dans une pique au Hezbollah. Son discours n’est toutefois pas frontal à l’égard de ce parti. « Le Hezbollah n’est pas la cause de la déliquescence de l’État, mais son effet », juge-t-il, estimant que « régler la question de la suppression des armes illégales nécessite d’une part un dialogue régional, et d’autre part la construction d’un État fort qui protégerait les Libanais ». Wissam Ghandour, son colistier sunnite, explique ces propos modérés par le fait qu’au Liban-Sud, « la proximité avec l’ennemi israélien est une réalité » qui s’impose. « Les discours radicalisés des forces de droite ne servent qu’à renforcer la plateforme du Hezbollah », poursuit-il.

Élias Jaradé, nouveau député à la Chambre. Photo Mohammad Yassine

L’odeur de la terre

En parallèle à son action publique, Élias Jaradé entretient des relations humaines marquées par l’empathie et l’honnêteté, assurent ceux qui le connaissent. « Proche de ses patients, il n’a pas d’appétence pour l’argent dans la pratique de son métier », témoigne Georges Cherfan.

Lire aussi

Nasrallah : Aucun camp politique ne peut prétendre détenir la majorité parlementaire

L’ophtalmologue est aussi resté proche des habitants de sa région. Notamment en procurant à nombre d’entre eux des opportunités d’emploi à travers la réalisation d’un projet agricole respectueux de la nature. « Je suis un paysan », se plaît-il à dire, estimant que « la plus belle odeur est celle que dégage la terre après la pluie ». « Plutôt que de viser à faire des constructions qui tuent l’économie, il faut investir en cultivant la terre », préconise Élias Jaradé.

Il est désormais député de la circonscription de Marjeyoun-Hasbaya-Nabatiyé-Bint Jbeil (Liban-Sud III). Élias Jaradé, candidat grec-orthodoxe de la liste de contestation « Ensemble vers le changement », qui s’était unifiée face au Hezbollah et au mouvement Amal, a effectué une percée le 15 mai avec son colistier druze, Firas Hamdane, dans une région jusque-là sous...
commentaires (8)

On vous supplie de ne pas décevoir ce peuple tellement tourmenté, appauvri, exploité depuis des années. Ne nous décevez pas, vous ainsi que tous ces nouveaux venus, nos héros. Réunissez vos voix au moins pour les 3 épreuves à venir. Vous êtes notre seul espoir pour au moins déstabiliser cette entreprise qui va dans sa grande majorité réunir leurs voix malgré toutes les apparences. Car ils vous craignent. Ne vous laissez pas tenter par les spécimens comme Kaa le python de la jungle qui va essayer d’étouffer ou de séduire les nouveaux venus. J’ai bien apprécié le refus de l’offre un peu déplacée de la chaîne MTV que je privilège normalement pour ses bons interviewers et le choix bien varié des invités contrairement à quelques autres stations qui se limitent à des porte-paroles du même clan et des interviewers plus cancaniers qu’informatifs niveau Kindergarten. N’acceptez de personne des aides, des bureaux. Oui on devient bien méfiant même quand les intentions sont bonnes. Ne dépendez de personne. Un peuple tout entier vous sera reconnaissant pour votre action innovatrice. David contre Goliath oui, mais le chemin de mille miles commence par un pas et une grande majorité soutient David si minuscule soit-il alors que Goliath est entrain de se disséquer lui-même avec des incertitudes des révélations, des trahisons. Courage, on compte sur vous ainsi que tous vos pareils nos nouveaux élus, nos héros.

Khazzaka May

23 h 17, le 28 mai 2022

Tous les commentaires

Commentaires (8)

  • On vous supplie de ne pas décevoir ce peuple tellement tourmenté, appauvri, exploité depuis des années. Ne nous décevez pas, vous ainsi que tous ces nouveaux venus, nos héros. Réunissez vos voix au moins pour les 3 épreuves à venir. Vous êtes notre seul espoir pour au moins déstabiliser cette entreprise qui va dans sa grande majorité réunir leurs voix malgré toutes les apparences. Car ils vous craignent. Ne vous laissez pas tenter par les spécimens comme Kaa le python de la jungle qui va essayer d’étouffer ou de séduire les nouveaux venus. J’ai bien apprécié le refus de l’offre un peu déplacée de la chaîne MTV que je privilège normalement pour ses bons interviewers et le choix bien varié des invités contrairement à quelques autres stations qui se limitent à des porte-paroles du même clan et des interviewers plus cancaniers qu’informatifs niveau Kindergarten. N’acceptez de personne des aides, des bureaux. Oui on devient bien méfiant même quand les intentions sont bonnes. Ne dépendez de personne. Un peuple tout entier vous sera reconnaissant pour votre action innovatrice. David contre Goliath oui, mais le chemin de mille miles commence par un pas et une grande majorité soutient David si minuscule soit-il alors que Goliath est entrain de se disséquer lui-même avec des incertitudes des révélations, des trahisons. Courage, on compte sur vous ainsi que tous vos pareils nos nouveaux élus, nos héros.

    Khazzaka May

    23 h 17, le 28 mai 2022

  • Gare aux usurpateurs !

    Wow

    15 h 21, le 19 mai 2022

  • Un conseil , , ne soyez pas ambigu car cela nous perdra ! Le temps est compté pour sortir de ce merdier donc chaque acte sera démystifié rapidement et si par malheur vous trompez encore des libanais déjà essorés par les multiples épreuves, vous le paierez amèrement.

    Wow

    12 h 52, le 19 mai 2022

  • ÇA NE MARCHE PLUS CE COMPORTEMENT VIS À VIS DU HEZBOLLAH. IL VOTERA BERRY ET HEZBOLLAH CE MONSIEUR.

    Gebran Eid

    12 h 32, le 19 mai 2022

  • Le tout et son contraire nous ont mené la où nous sommes. Il n’est pas permis de voir encore des gens justifier la possession d’armes d’un parti vendu sur notre territoire. Il faut avoir le courage de sa position et dénoncer tout ce qui s’apparente à une usurpation qui ne dit pas son nom. Non le HB n’est pas un résistant libanais qui défend son pays, non il n’est pas une garantie de paix face à l’ennemi mais exactement le contraire que tous les gens qui tiennent ce genre de propos qui ne font que le conforter dans sa mission de saccager notre pays. Nous avons une armée qui a le rôle de veiller à la sécurité du pays et le défendre en cas de besoin point. Le reste n’est que discours creux pour dépoussiérer son image de patriote.

    Sissi zayyat

    11 h 45, le 19 mai 2022

  • Vous avez oublié le voisin Sikh Sri Lankais et un autre converti au bouddhisme

    Hitti arlette

    09 h 42, le 19 mai 2022

  • c'est dire vrai que d'affirmer que"" régler la question de la suppression des armes illégales nécessite d’une part un dialogue régional, et d’autre part la construction d’un État fort""- mais pas que c'est LA SEULE condition, mais que cela faciliterait les choses car contredisant le pretexte claironne par nasrallah, aoun & Co- MAIS pas fort en armements comme il le penserait lui mr le depute... dire que "" Le Hezbollah n’est pas la cause de la déliquescence de l’État, mais son effet"" est faux, et cache le veritable etat d'esprit du depute, le non courage de dire ce qu'il pense vraiment : il est pour hezb et contre l'idee de le confronter sur ses armes. BIEN LE BONJOUR AU DEPUTE ISSU DE LA STE CIVILE....

    Gaby SIOUFI

    09 h 06, le 19 mai 2022

  • Ça veut dire quoi .. pas frontal et presque une pique … !! Ça fait déjà 17 ans M*** que Hariri essaie cette stratégie et voilà où nous en sommes ?! Avec tout le respect que je dois au député, j’attend de voir !!

    Bery tus

    07 h 05, le 19 mai 2022

Retour en haut