Rechercher
Rechercher

Politique - Interview

Mikati à « L’OLJ » : « Le Hezbollah veut un accord avec le FMI »

Le chef du gouvernement définit les quatre priorités de son équipe et rappelle que « c’est au Premier ministre de fixer l’ordre du jour du Conseil », dans une critique claire à l’adresse du tandem chiite.

Mikati à « L’OLJ » : « Le Hezbollah veut un accord avec le FMI »

Le Premier ministre libanais Nagib Mikati. REUTERS/Mohamed Azakir

Nagib Mikati ne cache pas sa satisfaction de pouvoir convoquer prochainement le Conseil des ministres après trois mois de paralysie en raison du boycott du tandem chiite. Dans un entretien accordé à L’Orient-Le Jour, le Premier ministre libanais...

Nagib Mikati ne cache pas sa satisfaction de pouvoir convoquer prochainement le Conseil des ministres après trois mois de paralysie en raison du boycott du tandem chiite. Dans un entretien accordé à L’Orient-Le Jour, le Premier ministre libanais...Mikati to L’Orient-Le Jour: ‘Hezbollah wants an agreement with the IMF’...

commentaires (11)

DEMANDE UN ACCORD AVEC LE FMI : TEL L,ANE QUI DEMANDE DES GROS BATONS DE L,ANIER.

L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION

21 h 02, le 20 janvier 2022

Tous les commentaires

Commentaires (11)

  • DEMANDE UN ACCORD AVEC LE FMI : TEL L,ANE QUI DEMANDE DES GROS BATONS DE L,ANIER.

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION

    21 h 02, le 20 janvier 2022

  • Et moi je veux une délicieuse KNEFE en guise de dessert et l’addition SVP. Merci chef.

    radiosatellite.online

    18 h 29, le 20 janvier 2022

  • LE HEZBOLLAH VEUT UN ACCORD AVEC LE FMI ? PLUS QUE BIZARRE. BEDDOU I TAMMEN HALOU ! AW I 3AREEL MNIJDID ! SACHANT QUE DANS LES CONDITIONS DU FMI POUR AIDER IL Y A LA CONDITION DE LA SECURITE CAD LES 1559 ET 1701. AINSI IL DONNERA POUR RAISON DE NOUVEAUX BLOCAGES LES CONDITIONS QU,IL APPELLERA POLITIQUES DU FMI. - MIKATI IL SE JOUE DE TOI. GARE AUX OEUFS QU,IL VOUS GLISSE POUR COUVER.

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION

    12 h 41, le 20 janvier 2022

  • DIT MR. MIKATI : ""la fluctuation de la livre est le principal obstacle à la finalisation du budget,que le nouveau taux du $ a 8000LL ET la derniere mesure de la BDL( circulaire 161 & 601 )lui acheter plus de dollars au taux de la plateforme Sayrafa, mesure a eu pour conséquence de faire baisser le taux appliqué sur ce marché....en vue d'equilibrer le budget.. "" qui ne trouve pas inquietant ces manigances financieres vs l'accord avec le FMI ? celui-ci jouerait ce jeu d'equilibre financier artificiel ?

    Gaby SIOUFI

    10 h 39, le 20 janvier 2022

  • RAPPELER OU PAS RAPPELER LE HEZBOLLAH A FIXE ET IMPOSE L,ORDRE DU JOUR DE LA REUNION DU GOUVERNEMENT. MIKATI UNE POULE STERILE A LAQUELLE LE HEZB OFFRE DES OEUFS CREUX OU POURRIS. ET IL EST CONTENT.

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION

    09 h 19, le 20 janvier 2022

  • "Il existe une grande volonté internationale d’apporter une aide au Liban". Certes, mais existe-t-il une volonté LIBANAISE? "Aidez-nous à vous aider, Bon sang!"

    Yves Prevost

    07 h 33, le 20 janvier 2022

  • Merci à Mounir Rabih pour cet excellent développement de la situation Libanaise. Le Hezbollah veut, ne veut pas, accepte, refuse, impose, retire toutes décisions du gouvernement et du Premier ministre qui le dérange tant peu soit-elle. Conclusion ou déduction, adaptez le terme qui vous convient, c’est donc le Hezbollah le seul et l’unique décideur au Liban. Monsieur la Premier ministre, avec tout le respect que nous vous devons, arrêtez de jouer sur les mots, et imposez-vous comme unique décideur sans jamais citer le parti satanique pour décrocher son accord même du bout des lèvres. Le peuple n’a que faire du Hezb et ne l’a jamais reconnu en tant que dirigeant du Pays. Ce parti est un cancer qui ronge petit à petit les Libanais, et prend une place de plus en plus importante jusqu’à l’extinction de notre vie et la fin de nos Âmes. C’est toujours ainsi qu’agi Satan, l’exemple le plus flagrant c’est en Iran où il sévit depuis plus de quatre décennies, en avilissant son peuple, l’affamant, et en le mettant sous ses contraintes Sataniques pour le pire du pire. Revenons au Liban qui est notre centre d’intérêt, barrons la route de ce parti satanique et de son complice Amal voulu, imposé et soutenu par Aoun/Bassil/Cpl qui ont usurpé la représentation des Chrétiens Libanais dont ils n’en sont pas dignes. Bref Monsieur Mikati agissez pour le meilleur, afin que le peuple Libanais puisse revivre en liberté comme avant 1975, le Liban Suisse du Moyen-Orient comme le nommait le monde entier

    Le Point du Jour.

    20 h 19, le 19 janvier 2022

  • Monsieur Mikati s’écoute parler une langue de bois massif

    Liberté de penser et d’écrire

    20 h 16, le 19 janvier 2022

  • De l'argent frais qui n'en voudrait pas . A voir les conditions que posera le FMI , ils ne sont pas dupe.

    DRAGHI Umberto

    19 h 08, le 19 janvier 2022

  • Bien sûr que le Hezbollah veut que les contribuables Libanais empruntent et remboursent. Je veux dire, que les contribuables empruntent pour l'économie du pays dont les membres du Hezbollah profitent, mais surtout que rien ne change, autrement dit que non seulement le Hezbollah et ses soutiens ne contribuent pas au remboursement mais qu'ils continuent à faire des trous dans la coque par la contrebande et le vol, sans parler des guerres quand l'envie leur prend. Il ne faut surtout pas d'accord avec le FMI à moins d'un sabordage du Hezbollah et sa mise hors la loi!

    M.E

    19 h 07, le 19 janvier 2022

  • Il s’est écouté ? LE HEZ VEUT UN ACCORD AVEC LE FMI!!!! C’est un parti qui décide ? Il veut ou il ne veut pas… Dans tout pays qui se respecte… UN PARTI ne décide pas du destin du pays… ET si le HEZBOLLAH ne veut PAS du FMI ?? Ils demandent lui et son président qu’on les respecte alors que le Hezbollah les ridiculise et décide des choix du pays. !!!!!!

    radiosatellite.online

    18 h 29, le 19 janvier 2022

Retour en haut