Rechercher
Rechercher

Économie - Banque

AstroBank a racheté les actifs de Byblos Bank à Chypre

AstroBank a racheté les actifs de Byblos Bank à Chypre

Le siège de d\'AstroBank à Nicosie. Photo tirée de la page Facebook de l'enseigne

L’enseigne chypriote AstroBank, détenue en partie par des capitaux libanais, a finalisé en décembre le rachat des actifs de Byblos Bank sur l’île, selon des sources et des informations concordantes diffusées par les deux établissements.

AstroBank, qui possède un réseau d’une quinzaine d’agences à Chypre, avait fait état dans son rapport annuel pour 2020 de négociations devant démarrer le 12 mai 2021 avec la banque libanaise en amont de l’acquisition. Dans un courrier daté du 7 décembre adressé à ses clients de l’île d’Aphrodite, Byblos Bank a de son côté annoncé que la transaction devait être finalisée le 10 décembre. Le courrier était encore accessible cette semaine via un fichier PDF mis en lien sur la page dédiée aux activités de la banque à Chypre.

Contacté, le service de communication de Byblos Bank a confirmé l’information jeudi soir, précisant que son agence avait été « cédée en tant qu’entreprise en activité incluant, entre autres, les actifs transférés, les engagements et les contrats des employés ». La banque a ajouté que la décision de céder ses activités à Chypre avait été prise dans le cadre d’un changement de cap de sa stratégie de présence à l’international. AstroBank n’était pas joignable sur le moment, mais une source au sein de la banque chypriote a néanmoins assuré que l’acquisition, qui s’inscrit dans le sillage de la stratégie de développement de l’établissement, englobait bien l’agence que Byblos Bank opérait sur l’île, ses portefeuilles clients ainsi son personnel.

Présente sur l’île depuis 1984, Byblos Bank avait inauguré de nouveaux locaux pour son agence en mai 2019, soit quelques mois avant le début de la crise au Liban. Les autres enseignes libanaises encore présentes sur l’île sont BankMed, Bank of Beirut, Banque BEMO, BBAC, BLOM Bank, Lebanon and Gulf Bank (LGB), Crédit libanais, IBL Bank. La SGBL est également présente mais via une de ses filiales, Société générale Bank – Cyprus (« SGBCy »), enregistrée en tant que société de droit chypriote entièrement autonome. En décembre 2020, la banque centrale chypriote avait demandé aux banques libanaises sur son territoire de transférer sur des comptes spéciaux enregistrés chez elles l’équivalent des dépôts qu’elles détiennent sur l’île. Une mesure prise en plein contexte d’aggravation de la crise économique et financière libanaise qui a éclaté au second semestre 2019 mais qui ne semble pas avoir provoqué de remous auprès des enseignes concernées (la SGBCy n’était d’ailleurs pas concernée, au regard de sa nature juridique).

Hasard du calendrier, AstroBank, dont près de 21 % du capital est détenu par la holding de l’ancien PDG de BLC Bank Maurice Sehnaoui, a récemment nommé un nouveau président à son conseil d’administration. L’ancien ministre des Finances chypriote Michalis Sarris (de 2005 à 2008) a en effet été désigné pour remplacer le Libanais Shadi Karam, en place depuis cinq ans. Une substitution qui n’a aucun lien avec l’acquisition ou un quelconque différend, selon la source contactée.


L’enseigne chypriote AstroBank, détenue en partie par des capitaux libanais, a finalisé en décembre le rachat des actifs de Byblos Bank sur l’île, selon des sources et des informations concordantes diffusées par les deux établissements.AstroBank, qui possède un réseau d’une quinzaine d’agences à Chypre, avait fait état dans son rapport annuel pour 2020 de négociations devant...
commentaires (2)

Il l'est !

Michel Trad

20 h 33, le 31 décembre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Il l'est !

    Michel Trad

    20 h 33, le 31 décembre 2021

  • Aucun commentaire pour cet article ? Le couple Maurice Sehnaoui + Jamil Sayyed est-il aussi puissant a l'OlJ ?????y

    Michel Trad

    14 h 50, le 31 décembre 2021

Retour en haut