Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Irak

La victoire du courant du leader chiite Moqtada Sadr aux législatives confirmée

Le courant du leader chiite Moqtada Sadr a remporté les élections législatives du 10 octobre en Irak, selon les résultats définitifs publiés hier. Près de deux mois après la tenue du scrutin, la commission électorale a confirmé la victoire du courant sadriste aux dépens de l’Alliance de la conquête, vitrine politique des anciens paramilitaires pro-Iran du Hachd al-Chaabi, qui n’a eu de cesse de crier à la fraude. Les résultats définitifs étaient attendus depuis plusieurs semaines dans un contexte de tensions larvées qui ont culminé début novembre avec une attaque de drones piégés contre la résidence à Bagdad du Premier ministre Moustapha al-Kazimi qui en est sorti indemne. Lors d’une conférence de presse à Bagdad, les membres de la commission électorale ont lu tour à tour les noms des 329 députés du nouveau Parlement et le nombre de voix obtenus par chacun. Le taux de participation s’est élevé à 44 %. Selon les résultats envoyés à la presse par la commission, le parti de l’influent leader chiite Moqtada Sadr a obtenu 73 sièges, ce qui en fait le premier bloc au Parlement. L’Alliance de la conquête remporte, elle, 17 sièges contre 48 dans l’Assemblée sortante.


Le courant du leader chiite Moqtada Sadr a remporté les élections législatives du 10 octobre en Irak, selon les résultats définitifs publiés hier. Près de deux mois après la tenue du scrutin, la commission électorale a confirmé la victoire du courant sadriste aux dépens de l’Alliance de la conquête, vitrine politique des anciens paramilitaires pro-Iran du Hachd al-Chaabi, qui n’a...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut