Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Nucléaire

L’Iran rejettera toute « exigence excessive » des Occidentaux, prévient Raïssi

Le président iranien Ebrahim Raïssi a prévenu hier que son pays rejetterait toute « exigence excessive » de la part des Occidentaux, lors des négociations sur le nucléaire qui doivent reprendre fin novembre, après cinq mois d’interruption. « Nous ne quitterons pas la table des négociations, mais nous nous opposerons aux exigences excessives qui nuiraient aux intérêts du peuple iranien », a-t-il affirmé, à l’occasion du 42e anniversaire de la prise de l’ambassade des États-Unis en Iran. « Nous ne reculerons en aucun cas sur les intérêts du peuple iranien, nous poursuivrons les efforts pour neutraliser (les effets) des sanctions oppressives et nous agirons pour leur levée », a encore martelé M. Raïssi hier.


Le président iranien Ebrahim Raïssi a prévenu hier que son pays rejetterait toute « exigence excessive » de la part des Occidentaux, lors des négociations sur le nucléaire qui doivent reprendre fin novembre, après cinq mois d’interruption. « Nous ne quitterons pas la table des négociations, mais nous nous opposerons aux exigences excessives qui nuiraient aux intérêts...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut