Rechercher
Rechercher

Économie - Automobile

Baisse de 37 % des ventes de voitures neuves à fin septembre

L’Association des importateurs d’automobiles libanais (AIA) a publié ses chiffres, relayés par le Lebanon This Week de Byblos Bank, correspondant aux ventes de voitures neuves pour les neuf premiers mois de cette année. L’AIA note ainsi une baisse de 37,2 % en glissement annuel avec 3 231 ventes sur cette période, contre 5 146 à la même période en 2020. À titre de comparaison, en 2019, 19 865 voitures avaient été vendues entre janvier et septembre, juste avant que ne commence la crise économique et financière au Liban. Dans le détail, les mois les plus fructueux pour le secteur sont juin et septembre avec, respectivement, 602 et 553 ventes, tandis qu’une seule voiture l’avait été en février.

Cette chute des ventes de voitures neuves pourrait se poursuivre selon l’association, qui note la possibilité de fermeture de plusieurs entreprises du secteur, ainsi que le licenciement d’un grand nombre d’employés, en raison de la crise qui sévit toujours dans le pays. De plus, l’AIA note que la détérioration de la situation dans le pays l’été passé a fortement perturbé le secteur, qu’il s’agisse des coupures incessantes d’électricité et des pénuries de carburant, ou encore des fluctuations incessantes du taux dollar/livre sur le marché parallèle.


L’Association des importateurs d’automobiles libanais (AIA) a publié ses chiffres, relayés par le Lebanon This Week de Byblos Bank, correspondant aux ventes de voitures neuves pour les neuf premiers mois de cette année. L’AIA note ainsi une baisse de 37,2 % en glissement annuel avec 3 231 ventes sur cette période, contre 5 146 à la même période en 2020. À titre de...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut