Rechercher
Rechercher

Politique - Gouvernement

Mikati s’entretient à Londres avec le secrétaire d’État britannique au M-O

Mikati s’entretient à Londres avec le secrétaire d’État britannique au M-O

Nagib Mikati recevant samedi à Londres le secrétaire d’État au Moyen-Orient, James Cleverly (à gauche). Photo envoyée par notre correspondante Hoda Chédid

Le Premier ministre Nagib Mikati a reçu samedi en sa résidence de Londres le secrétaire d’État britannique au Moyen-Orient James Cleverly, en présence de l’ambassadeur du Liban au Royaume-Uni Rami Mortada, rapporte notre correspondante Hoda Chédid.

Les discussions ont porté sur « les relations bilatérales et les besoins du Liban en ces moments difficiles, ainsi que le soutien du Royaume-Uni au Liban, notamment en suivant le plan de sauvetage sur lequel le gouvernement travaille ».

Le chef du gouvernement avait entamé vendredi son premier déplacement à l’étranger depuis sa prise de fonctions en se rendant à Paris, où il a été reçu par le président français Emmanuel Macron. M. Mikati s’est engagé solennellement devant M. Macron à lancer les réformes dans un pays en proie à une crise inédite depuis deux ans, et le président français lui a fait savoir que Paris et la communauté internationale attendaient ces réformes pour fournir une assistance financière dont le Liban a grandement besoin.

Le nouveau gouvernement, qui a obtenu la confiance du Parlement lundi dernier, devrait tenir sa prochaine réunion mercredi au palais de Baabda.

Appel du CPL

Pour sa part, le bureau politique du Courant patriotique libre (CPL) a appelé samedi le nouveau gouvernement à appliquer un plan de sauvetage sérieux et des réformes. « La mise en place du gouvernement a donné de l’espoir aux Libanais sur le début d’une phase de stabilité relative et un arrêt de l’effondrement. Mais le redressement et le regain de confiance nécessitent que le cabinet mette en place un plan de redressement financier et des réformes, en commençant par l’audit juricomptable et la restructuration du secteur bancaire, ainsi que la préservation de l’argent des déposants grâce à une répartition juste des pertes », a estimé le CPL à l’issue de sa réunion hebdomadaire. « Il faut également un budget réaliste pour 2022, qui prendra en considération les réformes financières rigoureuses, et que le Parlement adopte notamment la loi sur le contrôle des capitaux (...) », ajoute le communiqué.


Le Premier ministre Nagib Mikati a reçu samedi en sa résidence de Londres le secrétaire d’État britannique au Moyen-Orient James Cleverly, en présence de l’ambassadeur du Liban au Royaume-Uni Rami Mortada, rapporte notre correspondante Hoda Chédid.Les discussions ont porté sur « les relations bilatérales et les besoins du Liban en ces moments difficiles, ainsi que le soutien du...

commentaires (2)

Surtout que le CPL ne parle pas au nom des libanais !

LeRougeEtLeNoir

14 h 51, le 28 septembre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Surtout que le CPL ne parle pas au nom des libanais !

    LeRougeEtLeNoir

    14 h 51, le 28 septembre 2021

  • ENTRETIEN A BUT PERSONNEL PEUT ETRE ?

    Gaby SIOUFI

    10 h 18, le 27 septembre 2021

Retour en haut