Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Iran

Le chef du nucléaire appelle les États-Unis à « rectifier leur politique »

Le chef de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA), qui s’exprimait pour la première fois devant l’AIEA à Vienne, a exhorté lundi Washington à revoir sa stratégie et à lever l’ensemble des sanctions. « Il est désormais temps pour les États-Unis de rectifier leur mauvaise politique et de supprimer au préalable toutes les sanctions », a déclaré Mohammad Eslami, au premier jour de la Conférence générale annuelle de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). L’ex-président américain Donald Trump avait claqué en 2018 la porte de l’accord international sur le nucléaire et rétabli les sanctions que celui-ci avait permis de lever. En retour, l’Iran s’est affranchi de plus en plus des limites que l’accord avait imposées à son programme, « aux visées exclusivement pacifiques » selon le responsable iranien. Des discussions indirectes ont démarré en avril à Vienne entre Iraniens et Américains, par l’intermédiaire des autres pays parties à l’accord censé empêcher Téhéran de se doter de la bombe atomique (Allemagne, France, Royaume-Uni, Chine et Russie). Mais le processus est à l’arrêt depuis l’élection en juin à la tête de l’Iran de l’ultraconservateur Ebrahim Raïssi. « Le président a clairement indiqué que son gouvernement souhaite des résultats, le but des négociations étant de lever l’injuste pression à laquelle est soumise la nation iranienne », a insisté M. Eslami. « L’administration américaine doit abandonner son addiction aux sanctions unilatérales et respecter le droit international », a-t-il encore affirmé.


Le chef de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA), qui s’exprimait pour la première fois devant l’AIEA à Vienne, a exhorté lundi Washington à revoir sa stratégie et à lever l’ensemble des sanctions. « Il est désormais temps pour les États-Unis de rectifier leur mauvaise politique et de supprimer au préalable toutes les sanctions », a déclaré...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut