Rechercher
Rechercher

Économie - Crise

Le prix du pain libanais augmente une nouvelle fois

La "rabta" de pain blanc est désormais vendue en boulangerie à 4.250 livres libanaises.

Le prix du pain libanais augmente une nouvelle fois

Un artisan dans une boulangerie de Beyrouth, le 26 février 2021. JOSEPH EID / Photo AFP

Alors que la crise socio-économique qui frappe le Liban depuis 2019 continue de s'aggraver, le prix des paquets de pain, en fonction de leur poids, a encore augmenté mardi. Plusieurs hausses avaient déjà été annoncées ces derniers mois, la dernière en date remontant au 10 juillet. 

Selon le nouveau tarif publié par le ministère de l'Économie, la "rabta" de pain blanc est désormais vendue en boulangerie à 4.250 livres libanaises (au lieu de 4.000 jusqu'à présent) pour un poids d'au moins 850 grammes (précédemment 883g). Le petit paquet de pain reste tarifé à 2.750 LL mais son poids minimum passe de 408 grammes à 360 grammes. Le pain vendu dans les commerces et non en boulangerie est, lui, tarifé 250 LL de plus, et son prix s'élève donc à 4.500 LL pour le grand paquet. Le prix du petit paquet reste stable à 3.000 L.L.

Lire aussi

Les prix à la consommation en hausse de 101 % à fin juin

Ces prix se basent, selon le communiqué du ministère, sur la hausse du taux de change de la livre libanaise face au dollar (19.300 LL samedi), l'augmentation des prix des carburants, mais aussi de la levure et du sucre, dont les importations ne sont désormais plus subventionnées par la Banque du Liban, ainsi que sur les fluctuations du prix mondial du blé.


Alors que la crise socio-économique qui frappe le Liban depuis 2019 continue de s'aggraver, le prix des paquets de pain, en fonction de leur poids, a encore augmenté mardi. Plusieurs hausses avaient déjà été annoncées ces derniers mois, la dernière en date remontant au 10 juillet. Selon le nouveau tarif publié par le ministère de l'Économie, la "rabta" de pain blanc est...

commentaires (2)

Arrêtez de censurer nos commentaire

Derwiche Ghaleb

15 h 12, le 21 juillet 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Arrêtez de censurer nos commentaire

    Derwiche Ghaleb

    15 h 12, le 21 juillet 2021

  • Alors rendez leur leur argent pour qu’ils puissent se l’acheter cette Rabat qui a le goût d’arsenic qu’on devrait vous servir pour en finir avec vos salades pourris et vos magouilles pestilentielles.

    Sissi zayyat

    11 h 31, le 21 juillet 2021

Retour en haut