Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Jordanie

Les conjurés présumés seront jugés par la Cour de sûreté de l’État

Les personnes soupçonnées d’avoir participé à un complot ayant mis en danger la monarchie jordanienne seront jugées par la Cour de sûreté de l’État, a affirmé hier la télévision officielle. « Le procureur de la Cour de sûreté de l’État a commencé mercredi son enquête concernant les personnes impliquées dans la sédition », a annoncé la chaîne al-Mamlaka. Les prérogatives de cette cour se limitent depuis 2013 à quatre domaines : haute trahison, espionnage, drogue et terrorisme. Les magistrats sont des civils et des militaires. Une vingtaine de personnes ont été arrêtées dans le cadre de ce que le vice-Premier ministre Aymane Safadi avait qualifié de « plan maléfique » visant à déstabiliser le trône. Le roi Abdallah II avait parlé de « sédition ». Le demi-frère du roi, le prince Hamza, soupçonné d’avoir trempé dans le complot, ne sera pas jugé.


Les personnes soupçonnées d’avoir participé à un complot ayant mis en danger la monarchie jordanienne seront jugées par la Cour de sûreté de l’État, a affirmé hier la télévision officielle. « Le procureur de la Cour de sûreté de l’État a commencé mercredi son enquête concernant les personnes impliquées dans la sédition », a annoncé la chaîne al-Mamlaka. Les...

commentaires (1)

la lessiveuse est mise en marche, gare a tous ceux qui ont été pris la main dans le sac, même s'ils sont innocents , dans ces pays de liberté même les innocents ont les mains pleine .

Le Point du Jour.

20 h 20, le 16 avril 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • la lessiveuse est mise en marche, gare a tous ceux qui ont été pris la main dans le sac, même s'ils sont innocents , dans ces pays de liberté même les innocents ont les mains pleine .

    Le Point du Jour.

    20 h 20, le 16 avril 2021

Retour en haut