Rechercher
Rechercher

Politique

Une délégation du Futur reçue par Audi et le cheikh Akl

Une délégation du Futur reçue par Audi et le cheikh Akl

Élias Audi s’entretenant avec une délégation des députés du courant du Futur. Photo ANI

Dans le cadre de la tournée qu’ils effectuent auprès des chefs religieux, des députés du courant du Futur, conduits par Bahia Hariri, ont été reçus hier par le métropolite de Beyrouth, Élias Audi. La délégation « a mis le prélat au courant des contacts et efforts déployés par le Premier ministre désigné Saad Hariri, en vue de la formation d’un cabinet de mission formé d’experts indépendants » ainsi que des résultats des visites qu’effectue M. Hariri à l’étranger, a déclaré le député Nazih Najm à l’issue de l’entretien.

Se penchant sur l’appel lancé par le patriarche maronite, le cardinal Béchara Raï, pour la neutralité du Liban et la tenue d’une conférence internationale pour un règlement des crises sociale, politique et économique qui sévissent dans le pays, M. Najm a affirmé que le courant du Futur « salue tout effort international susceptible de soutenir le Liban pour trouver une solution aux crises dont il souffre ».

La délégation a également été reçue par le cheikh Akl druze Naïm Hassan, qui a insisté sur la nécessité de « former un cabinet capable de sauver le Liban » des crises dans lesquelles il s’enlise. Le député Sami Fatfat a déclaré dans ce cadre que la délégation a tenu le cheikh Akl au courant des efforts entrepris par M. Hariri « pour accélérer la formation d’un cabinet de mission composé de technocrates » avec pour mission de « mettre en œuvre des réformes, mettre un terme à l’effondrement du pays et reconstruire » les quartiers détruits par la double explosion au port de Beyrouth.

M. Hariri a affirmé que le Premier ministre désigné est soucieux de former « un gouvernement équilibré, au sein duquel toutes les composantes de la société libanaise seront représentées conformément à la Constitution », a affirmé M. Fatfat. Et de souligner que la délégation a tenu le dignitaire druze au courant des résultats de la tournée de Saad Hariri à l’étranger et de la volonté perçue dans les pays visités à « aider le Liban dès qu’un gouvernement de technocrates non partisans sera mis sur pied ».


Dans le cadre de la tournée qu’ils effectuent auprès des chefs religieux, des députés du courant du Futur, conduits par Bahia Hariri, ont été reçus hier par le métropolite de Beyrouth, Élias Audi. La délégation « a mis le prélat au courant des contacts et efforts déployés par le Premier ministre désigné Saad Hariri, en vue de la formation d’un cabinet de mission formé...

commentaires (2)

Nous irons très loin avec cette politique de ménager la chèvre et le chou. Non mais sans blague, ils vont continuer à se payer notre tête pendant encore longtemps? Hé peuple libanais ne voyez-vous pas que vous ne pesez rien dans la balance des compromissions et de soumissions et que seuls leurs intérêts priment?

Sissi zayyat

12 h 24, le 03 mars 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Nous irons très loin avec cette politique de ménager la chèvre et le chou. Non mais sans blague, ils vont continuer à se payer notre tête pendant encore longtemps? Hé peuple libanais ne voyez-vous pas que vous ne pesez rien dans la balance des compromissions et de soumissions et que seuls leurs intérêts priment?

    Sissi zayyat

    12 h 24, le 03 mars 2021

  • et nasrallah craindrait une re-emergence des 2 axes ? non mais de quels 2 axes s'agit il ? ceux mort - nes du 14/18 mars averes etre une mascarade, un echec volontaire sinon du a l'incompetence , ou a l'individualisme des politiques de chez nous qui ne savent/neveulent pas voir que leurs interets etroits ?

    gaby sioufi

    11 h 37, le 03 mars 2021

Retour en haut