Rechercher
Rechercher

Économie - Déconfinement

Le président de la Chambre de commerce de Tripoli appelle l’État à soutenir le secteur

Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Tripoli (CCIAT), Toufic Dabboussi, a salué hier la réouverture du secteur commercial, après plus d’un mois et demi de fermeture décrétée par les autorités pour endiguer la propagation de la pandémie de Covid-19. Soulignant l’importance de l’application des mesures de prévention sanitaire, Toufic Dabboussi a appelé le gouvernement « à prendre une initiative rapide à l’égard des commerçants pour soutenir (ce secteur) », dans un communiqué relayé par l’Agence nationale d’information.

Les commerces ont ainsi pu rouvrir hier selon des dispositions spécifiques, notamment la présentation d’une autorisation de déplacement délivrée par la plateforme électronique Impact pour les centres commerciaux. Initialement prévue pour le 8 mars dans le cadre de la troisième phase de déconfinement, la réouverture a finalement été avancée d’une semaine sous la pression des organismes économiques craignant un effondrement total du secteur déjà fragilisé par la crise économique et financière en cours dans le pays depuis la fin de l’été 2019. Toutefois, les commerçants doivent composer avec la chute du pouvoir d’achat des Libanais provoquée par la dépréciation de la livre, sur fond de restrictions bancaires illégales mises en place dès que les premiers signes de la crise ont commencé à se manifester. Le bouclage mis en place avait été moins suivi dans certains quartiers pauvres de Tripoli, la population ayant refusé de se confiner en invoquant une trop grande précarité et l’absence d’alternatives proposées par l’État.



Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Tripoli (CCIAT), Toufic Dabboussi, a salué hier la réouverture du secteur commercial, après plus d’un mois et demi de fermeture décrétée par les autorités pour endiguer la propagation de la pandémie de Covid-19. Soulignant l’importance de l’application des mesures de prévention sanitaire, Toufic Dabboussi...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut