Rechercher
Rechercher

Politique

Violations israéliennes : Acar demande à l’ONU d’intervenir

La ministre sortante de la Défense et vice-présidente du Conseil, Zeina Acar, a appelé hier les Nations unies à « intervenir rapidement » pour mettre fin aux violations israéliennes.

« Les violations quotidiennes de l’ennemi israélien se poursuivent. L’aviation israélienne a survolé aujourd’hui (hier) l’espace aérien libanais, atteignant les hauteurs du Kesrouan, de Jbeil et de Chekka. Les Nations unies doivent intervenir rapidement pour mettre fin à ces agissements, qui constituent une violation de la souveraineté libanaise et de la résolution 1701 », a dénoncé Mme Acar.

L’aviation militaire israélienne a survolé de manière intensive, dans la journée, plusieurs régions du Liban, dont Beyrouth pour le second jour consécutif. Des avions de combat sont ainsi passés à moyenne altitude au-dessus de la capitale, du Metn et des hauteurs du Kesrouan. L’aviation israélienne a également survolé la région de Bint Jbeil, dans le sud du pays.

Les jours passés ont été aussi marqués par plusieurs incursions dans le ciel libanais. Lundi, l’aviation israélienne a aussi lancé des raids fictifs au-dessus de localités du Sud. Ce jour-là, ainsi que la veille, un drone avait tourné pendant plusieurs heures au-dessus de la capitale.



La ministre sortante de la Défense et vice-présidente du Conseil, Zeina Acar, a appelé hier les Nations unies à « intervenir rapidement » pour mettre fin aux violations israéliennes. « Les violations quotidiennes de l’ennemi israélien se poursuivent. L’aviation israélienne a survolé aujourd’hui (hier) l’espace aérien libanais, atteignant les hauteurs du...

commentaires (1)

Quand il s'agit de tonner et de montrer les muscles à Ashrafieh le hezbollah ne s'en prive guère, mais quand l'aviation israélienne survole même à basse altitude certaines régions Libanaises on n'entend plus personne... et dire que l'on pouvait généralement penser que cette milice supplétive de l'iran était armée pour faire face à ce genre d'agressions ou peut être simplement considèrent ils ces régions faisant partie de territoires entièrement à part du Liban ou encore n'arrivent ils pas à joindre leur chef parti en villégiature à téhéran...

c...

23 h 18, le 04 décembre 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Quand il s'agit de tonner et de montrer les muscles à Ashrafieh le hezbollah ne s'en prive guère, mais quand l'aviation israélienne survole même à basse altitude certaines régions Libanaises on n'entend plus personne... et dire que l'on pouvait généralement penser que cette milice supplétive de l'iran était armée pour faire face à ce genre d'agressions ou peut être simplement considèrent ils ces régions faisant partie de territoires entièrement à part du Liban ou encore n'arrivent ils pas à joindre leur chef parti en villégiature à téhéran...

    c...

    23 h 18, le 04 décembre 2020