Questionnaire de Proust à...

Questionnaire de Proust à Noha Baz

Questionnaire de Proust à Noha Baz

D.R.

Médecin pédiatre de formation, Noha Baz est une passionnée de gastronomie. Diplômée des hautes études du goût et de gastronomie de l’université de Reims, fondatrice du Prix littéraire Ziryab, elle est l’auteur de plusieurs ouvrages gastronomiques et d’une autobiographie, Il n’y a pas de honte à préférer le bonheur (éditions Alisio, 2019).

Quel est le principal trait de votre caractère ?

Le goût des autres.

Votre qualité préférée chez un homme ?

L’intelligence doublée d’un cœur généreux.

Votre qualité préférée chez une femme ?

La bienveillance (rare) !

Qu'appréciez-vous le plus chez vos amis ?

Le sel qu’ils donnent à la vie.

Votre principal défaut ?

La gourmandise !

Votre occupation préférée ?

La lecture.

Votre rêve de bonheur ?

Donner du bonheur.

Quel serait votre plus grand malheur ?

Croire à la politique plus qu’à l’humain.

Ce que vous voudriez être ?

Mary Poppins.

Le pays où vous désireriez vivre ?

Un pays qui respecte ses citoyens et qui donne une égalité de chances à tous.

Votre couleur préférée ?

Toutes les nuances de la couleur mer.

La fleur que vous aimez ?

La fleur d’oranger, le gardénia et la pivoine.

Vos auteurs favoris en prose ?

Albert Camus, André Maurois, Proust, García Márquez, Diderot, Saint-Exupéry, Brillât Savarin, Toni Morisson.

Vos poètes préférés ?

Jacques Prévert, Rilke, Khalil Gebran, Apollinaire, Salah Stétié, Adonis, Grand corps malade et Fabrice Luchini.

Vos héros dans la fiction ?

Wonder Woman.

Vos peintres favoris ?

Tous ceux qui font vibrer les couleurs, donc la vie : Matisse, Cézanne, Van Gogh et David Hockney.

J’aime la peinture solaire.

Vos héros dans la vie réelle ?

Tous ceux qui s’engagent (vraiment) pour les autres.

Ce que vous détestez par-dessus tout ?

L’opportunisme, l’arrivisme, l’ingratitude, le mensonge et l’hypocrisie ; des synonymes.

La réforme que vous estimez le plus ?

La scolarisation obligatoire et laïque des enfants.

L'état présent de votre esprit ?

Mélange d’enthousiasme, de douceur et d’espérance portés par les fêtes de Noël sur fond de pain d’épice.

Comment aimeriez-vous mourir ?

De plaisir, sans m’en rendre compte et sans déranger personne.

Le don de la nature que vous aimeriez avoir ?

Parler toutes les langues.

Les fautes qui vous inspirent le plus d'indulgence ?

Les fautes de goût.

Votre devise ?

La vie devant soi.

Médecin pédiatre de formation, Noha Baz est une passionnée de gastronomie. Diplômée des hautes études du goût et de gastronomie de l’université de Reims, fondatrice du Prix littéraire Ziryab, elle est l’auteur de plusieurs ouvrages gastronomiques et d’une autobiographie, Il n’y a pas de honte à préférer le bonheur (éditions Alisio, 2019).Quel est le principal trait de votre...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut