Rechercher
Rechercher

Générateurs privés

Le prix du kWh poursuit sa hausse en novembre

Publiant chaque mois les tarifs à pratiquer pour les propriétaires de générateurs privés, le ministère de l’Énergie et de l’Eau a fixé en novembre le prix du kilowatt/heure (kWh) à 594 livres libanaises (l’équivalent de 0,39 dollar selon le taux de change officiel de 1 507,5 livres le dollar). En octobre, ce taux était de 589 livres le kWh.

Pour déterminer les tarifs, le ministère se base sur le prix du mazout, évalué à 15 607 livres (10,34 dollars) les 20 litres ce mois-ci. S’ajoute à ce prix, qui est multiplié par la consommation mesurée sur les compteurs individuels des usagers devenus obligatoires depuis le 1er octobre 2018, un forfait variant en fonction de l’intensité maximale délivrée en ampères (A). Ainsi, pour une intensité maximale de 5, 10 ou 15 A, le consommateur s’acquittera respectivement de 20 000, 30 000 ou 40 000 livres, soit les mêmes prix que le mois précédent. Un supplément de 5 000 livres est appliqué pour chaque tranche supplémentaire de 5 A. Une majoration de 10 % peut être appliquée dans les zones peu urbanisées.



Publiant chaque mois les tarifs à pratiquer pour les propriétaires de générateurs privés, le ministère de l’Énergie et de l’Eau a fixé en novembre le prix du kilowatt/heure (kWh) à 594 livres libanaises (l’équivalent de 0,39 dollar selon le taux de change officiel de 1 507,5 livres le dollar). En octobre, ce taux était de 589 livres le kWh.Pour déterminer les tarifs, le...

commentaires (0)

Commentaires (0)