Rechercher
Rechercher

Méditerranée

Un navire turc en route vers la Libye arraisonné par une frégate allemande

Un navire cargo turc a été arraisonné puis fouillé en Méditerranée par des militaires allemands dans le cadre d’une mission européenne chargée de contrôler l’embargo sur les armes contre la Libye, ont rapporté hier les médias turcs. Selon l’agence de presse étatique Anadolu, une frégate allemande déployée dans le cadre de l’opération européenne Irini a stoppé dimanche soir, au large du Péloponnèse, ce navire turc qui faisait route vers le port libyen de Misrata. Des soldats armés sont descendus en rappel sur le navire depuis un hélicoptère, selon d’impressionnantes images diffusées par la chaîne d’information NTV, avant de prendre le contrôle de la salle des commandes. Les militaires allemands ont fouillé le bâtiment toute la nuit, mais n’ont trouvé que des biscuits et de la peinture, a affirmé Anadolu, selon qui le navire transportait du matériel humanitaire. Le navire turc a repris sa route lundi matin après le départ des militaires, d’après l’agence. L’incident a suscité la colère d’Ankara, qui soutient militairement le gouvernement reconnu en Libye et affirme que personne n’a le droit de fouiller les navires turcs sans son autorisation.


Un navire cargo turc a été arraisonné puis fouillé en Méditerranée par des militaires allemands dans le cadre d’une mission européenne chargée de contrôler l’embargo sur les armes contre la Libye, ont rapporté hier les médias turcs. Selon l’agence de presse étatique Anadolu, une frégate allemande déployée dans le cadre de l’opération européenne Irini a stoppé dimanche...

commentaires (0)

Commentaires (0)