Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient

Une frappe américaine tue 17 jihadistes dans le nord-ouest de la Syrie

L’armée américaine a annoncé jeudi avoir mené une frappe contre des responsables d’el-Qaëda dans le village syrien de Jakara (Nord-Ouest), une opération tuant 17 jihadistes, dont 11 commandants, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). L’ONG a précisé que 5 ressortissants étrangers, dont la nationalité n’a pas été établie, figuraient parmi eux et que 5 civils ont également été tués. « Les forces américaines ont mené une frappe contre un groupe de hauts responsables d’el-Qaëda en Syrie qui s’étaient réunis près d’Idleb », a indiqué le commandant Beth Riordan, porte-parole du Commandement central de l’armée américaine (Centcom). « L’élimination de ces dirigeants d’el-Qaëda en Syrie va réduire la capacité de l’organisation terroriste à planifier et à mener des attentats menaçant les citoyens américains, nos partenaires et les civils innocents », a-t-elle ajouté dans un communiqué, sans préciser le nombre de morts. La frappe a eu lieu dans la province d’Idleb, dernier bastion hostile au régime du président syrien, Bachar el-Assad, et dominée par le Hay’at Tahrir al-Cham (HTS), l’ex-branche syrienne d’el-Qaëda. Mais d’autres groupes jihadistes évoluent dans la région, notamment Hourras al-Din, groupuscule lié à el-Qaëda et rival du HTS. Les jihadistes « avaient été invités à dîner dans une tente dans une ferme de Jakara », a-t-il ajouté, précisant qu’il s’agissait d’une « réunion de commandants opposés au HTS et aux accords russo-turcs » ayant mené à une fragile trêve à Idleb. Selon M. Rahman, certains des jihadistes présents « étaient proches de Hourras al-Din ».


L’armée américaine a annoncé jeudi avoir mené une frappe contre des responsables d’el-Qaëda dans le village syrien de Jakara (Nord-Ouest), une opération tuant 17 jihadistes, dont 11 commandants, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). L’ONG a précisé que 5 ressortissants étrangers, dont la nationalité n’a pas été établie, figuraient parmi eux et que...

commentaires (0)

Commentaires (0)