Rechercher
Rechercher

Politique

L’Union européenne appelle « les décideurs » libanais à répondre aux aspirations du peuple

Réagissant à la désignation du chef du Futur, Saad Hariri, pour former la nouvelle équipe ministérielle, l’Union européenne a appelé le Liban, dans un communiqué, à « former rapidement un gouvernement crédible et responsable ».

« Nous appelons les décideurs libanais à coopérer (avec M. Hariri) pour répondre aux aspirations légitimes du peuple libanais et pour relever les graves défis auxquels le Liban est confronté », peut-on lire dans le texte qui précise que « l’Union européenne considère la mise en œuvre de réformes économiques et politiques au Liban de la plus haute importance ». « Nous rappelons les engagements antérieurs du Liban en faveur d’une feuille de route de réformes, qui bénéficie du soutien du Groupe international de soutien (GIS) et d’autres membres de la communauté internationale », ajoute le texte qui considère comme « une priorité la reprise sans tarder de pourparlers efficaces avec le Fonds monétaire international (FMI) en vue d’un accord », pour un début de règlement de la grave crise financière dans laquelle le Liban est plongé.

L’Union européenne a en outre souligné dans son communiqué « l’importance pour les dirigeants libanais de travailler en étroite collaboration avec la société civile dans la mise en œuvre des mesures de réforme », avant de réaffirmer « son soutien à la stabilité, la sécurité, l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance politique du Liban et de son peuple ».


Réagissant à la désignation du chef du Futur, Saad Hariri, pour former la nouvelle équipe ministérielle, l’Union européenne a appelé le Liban, dans un communiqué, à « former rapidement un gouvernement crédible et responsable ».

« Nous appelons les décideurs libanais à coopérer (avec M. Hariri) pour répondre aux aspirations légitimes du peuple libanais...

commentaires (0)

Commentaires (0)