Rechercher
Rechercher

Entreprises

CMA-CGM entre à hauteur de 30 % au capital du groupe Dubreuil Aéro

L’armateur français CMA-CGM entre au capital du groupe Dubreuil Aéro à hauteur de 30 % avec l’objectif pour les deux groupes de « constituer un pôle d’expertise » dans le fret aérien, ont-ils annoncé hier. Ce partenariat survient « dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19 », relève dans un communiqué CMA-CGM, leader mondial du transport maritime et de la logistique, et le groupe Dubreuil Aéro, pôle aérien du groupe qui regroupe Air Caraïbes, Air Caraïbes Atlantique, French bee et HiLine Cargo.

Cette prise de participation passe par « une augmentation de capital de 58,4 millions de dollars » et une cession d’actions, a précisé Jean-Paul Dubreuil, président de groupe Dubreuil Aéro à l’AFP. Pour CMA-CGM, cette opération « permettra au groupe de se renforcer dans le fret aérien » et d’apporter à Dubreuil « toute [son] expertise du transport de marchandises dans les territoires ultramarins », a expliqué Rodolphe Saadé, PDG du groupe, cité dans le texte. Pour M. Dubreuil, « cette augmentation de capital doit permettre au groupe d’avoir les moyens de poursuivre [son] plan de développement » alors qu’il a encore trois A350 en commande.

Les compagnies aériennes de Dubreuil Aéro, Air Caraïbes et French bee, ont réalisé un chiffre d’affaires de 817,6 millions de dollars. Le fret aérien représente environ 7 % du chiffre d’affaires de l’activité aérienne de Dubreuil Aero, selon M. Dubreuil. Son capital était jusqu’ici détenu à 100 % par la famille Dubreuil.

Le groupe CMA-CGM est un leader mondial du transport maritime et de la logistique avec 500 navires qui desservent plus de 420 ports dans le monde. CMA-CGM possède notamment un entrepôt dans la zone franche du port de Beyrouth et est actionnaire dans la société Gulftainer (qui y gère le terminal de conteneurs au port de Tripoli).

Le protocole d’accord a été signé entre les deux groupes hier après-midi. L’opération est encore soumise à l’aval des autorités de la concurrence en France, en Polynésie française et en Autriche.


L’armateur français CMA-CGM entre au capital du groupe Dubreuil Aéro à hauteur de 30 % avec l’objectif pour les deux groupes de « constituer un pôle d’expertise » dans le fret aérien, ont-ils annoncé hier. Ce partenariat survient « dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19 », relève dans un communiqué CMA-CGM, leader mondial du transport...

commentaires (0)

Commentaires (0)