Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient

Pour Moscou, pas de paix au Moyen-Orient sans résoudre le conflit israélo-palestinien

La Russie a estimé hier que la résolution du conflit israélo-palestinien demeurait une condition-clé pour stabiliser le Moyen-Orient, après des accords historiques signés par Israël avec les Émirats arabes unis et Bahreïn sous l’égide de Washington. « Prenant note des progrès en cours dans la normalisation des relations entre Israël et plusieurs pays arabes, nous constatons que le problème palestinien conserve toute sa gravité », a indiqué le ministre russe des Affaires étrangères, dans un communiqué. « Ce serait une erreur de penser qu’il est possible d’atteindre une stabilisation solide du Moyen-Orient sans la résolution (de ce problème) », a poursuivi le ministère, appelant les différents acteurs à des « efforts coordonnés » dans ce sens. « La Russie est prête à ce travail commun » au sein du quartette – un groupe de médiateurs internationaux composé des États-Unis, de la Russie, de l’Union européenne et des Nations unies – et en coopération avec la Ligue arabe, précise le ministère.


La Russie a estimé hier que la résolution du conflit israélo-palestinien demeurait une condition-clé pour stabiliser le Moyen-Orient, après des accords historiques signés par Israël avec les Émirats arabes unis et Bahreïn sous l’égide de Washington. « Prenant note des progrès en cours dans la normalisation des relations entre Israël et plusieurs pays arabes, nous...

commentaires (1)

l'excellent PRETEXTE,utilisé par tous les pays, pour garder le liban dans la tourmente !!!!!!!

Petmezakis Jacqueline

10 h 41, le 18 septembre 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • l'excellent PRETEXTE,utilisé par tous les pays, pour garder le liban dans la tourmente !!!!!!!

    Petmezakis Jacqueline

    10 h 41, le 18 septembre 2020