Rechercher
Rechercher

Sanctions

La Lituanie bannit son territoire aux membres du Hezbollah, Pompeo applaudit

Au Liban, le parti chiite "mine la souveraineté et la bonne gouvernance en cherchant à protéger ses armes et ses finances aux dépens du peuple libanais", accuse le secrétaire d'Etat américain

La Lituanie bannit son territoire aux membres du Hezbollah, Pompeo applaudit

Une femme accrochant un drapeau du Hezbollah. Photo d'illustration AFP

La Lituanie a interdit à toutes les personnes affiliées au Hezbollah, qu'elle a qualifié d'organisation terroriste, d'entrer dans le pays pour une durée de dix ans, une initiative qui a été saluée samedi par le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo.

Dans une déclaration, le ministre lituanien des Affaires étrangères, Linas Linkevicius, a souligné que "sur base d'informations fournies par les institutions locales et partenaires internationaux", il avait été conclu que le Hezbollah "utilise des moyens terroristes qui constituent une menace pour la sécurité de plusieurs pays, y compris la Lituanie". Dans la foulée, le département lituanien des migrations a interdit l'entrée sur le territoire de tout individu lié au parti chiite, pendant dix ans. 

Dans un communiqué publié samedi, Mike Pompeo a salué cette mesure, estimant que la Lituanie fait preuve de "vrai leadership en Europe et dans l'Union européenne" avec cette "initiative décisive". "Nous pressons les autres États membres de l'UE de faire preuve de fermeté contre cette organisation terroriste, aux niveaux national et de l'UE, et d'empêcher les financiers et affiliés au Hezbollah de mener leurs opérations sur leur territoire", a ajouté M. Pompeo dans un communiqué du département d'État. Et de souligner qu'au Liban, le parti chiite "mine la souveraineté et la bonne gouvernance en cherchant à protéger ses armes et ses finances aux dépens du peuple libanais". Le Hezbollah n'a "aucun rôle à jouer dans une société civile constructive", a ajouté le secrétaire d'État. 

Fin avril, le gouvernement allemand avait interdit toutes les activités du Hezbollah sur son territoire et ordonné des perquisitions dans plusieurs mosquées, alors qu'avant cette date, seules les activités de la branche militaire du Hezbollah, considérée comme un mouvement terroriste par tous les pays de l'Union européenne, étaient bannies. En janvier, c'est le Trésor britannique qui avait placé le Hezbollah dans son ensemble sous le régime des sanctions financières contre les organisations terroristes. 

Le Hezbollah est l'ennemi juré déclaré d'Israël et un allié-clé de l'Iran et du régime de Damas. Il est aussi un acteur politique majeur au Liban. Le "parti de Dieu" a été créé en 1982 à l'initiative des Gardiens de la révolution iraniens, dans la foulée de l'invasion israélienne du Liban.


La Lituanie a interdit à toutes les personnes affiliées au Hezbollah, qu'elle a qualifié d'organisation terroriste, d'entrer dans le pays pour une durée de dix ans, une initiative qui a été saluée samedi par le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo.

Dans une déclaration, le ministre lituanien des Affaires étrangères, Linas Linkevicius, a souligné que "sur base...

commentaires (5)

un geste mineur mais avec une grande signification: le début d'un chapelet promis par Macron.

SATURNE

15 h 53, le 16 août 2020

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • un geste mineur mais avec une grande signification: le début d'un chapelet promis par Macron.

    SATURNE

    15 h 53, le 16 août 2020

  • Le Liban sera sauvé le jour où il en fera autant!

    Yves Prevost

    06 h 54, le 16 août 2020

  • La Lituanie , ha ha ha , elle ne sait pas où est le Liban . Pompeo , Pompeo vous étes aussi intelligent que votre patron , si padrone.

    Eleni Caridopoulou

    20 h 40, le 15 août 2020

  • C quoi ce titre « bannit son territoire aux membres »? Je sais bien que depuis le 4 août on marche sur la tête mais on écrit comme on veut aussi?

    Marionet

    18 h 30, le 15 août 2020

  • Comment ça se passe en pratique? J'arrive en Lithuanie, on me demande: Vous faites partrie du Hezbollah? Je réponds oui, je n'entre pas, je réponds non, j'entre?

    Gros Gnon

    18 h 16, le 15 août 2020