Rechercher
Rechercher

Liban-Syrie

Un combattant du Hezbollah tué dans des frappes israéliennes près de Damas

Un combattant du Hezbollah tué dans des frappes israéliennes près de Damas

Cinq combattants pro-iraniens ont été tués dans des frappes israéliennes au sud de Damas, a indiqué mardi l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), faisant aussi état de onze blessés parmi lesquels sept soldats syriens, rapporte l’AFP. Le Hezbollah a confirmé hier soir la mort d’un de ses combattants dans ces raids.

Selon l’OSDH, des missiles israéliens ont ciblé lundi soir des dépôts d’armes ainsi que des positions militaires du régime syrien et de milices pro-iraniennes alliées au sud de la capitale syrienne, tuant « cinq paramilitaires étrangers ». « Les forces aériennes de l’ennemi israélien ont lancé plusieurs missiles ayant traversé le plateau du Golan occupé vers le sud de Damas », avait indiqué plus tôt l’agence officielle syrienne SANA, citant une source militaire. « Nos défenses antiaériennes ont été enclenchées et ont intercepté la plupart » des missiles, a ajouté l’agence, précisant que l’attaque avait fait « sept blessés parmi les soldats » et des dégâts matériels.

Selon l’OSDH, deux de ces sept blessés syriens sont dans un état critique et quatre combattants non syriens ont aussi été blessés. Des correspondants de l’AFP à Damas ont fait état de puissantes explosions lundi soir. Sollicitée, l’armée israélienne a répondu qu’elle ne commentait pas ce type d’informations.

Depuis le début du conflit en Syrie en 2011, Israël a mené des centaines de frappes aériennes contre les forces de Damas, mais aussi contre celles de l’Iran et de groupes pro-Téhéran, comme le Hezbollah notamment, qui combattent aux côtés du régime du président Bachar el-Assad.

Israël confirme rarement les détails de ses opérations militaires en Syrie voisine, mais ne cesse de répéter qu’il poursuivra ces attaques tant qu’il y aura une présence iranienne sur le territoire syrien qu’il considère comme une menace pour l’État hébreu. La guerre en Syrie a fait plus de 380 000 morts et a entraîné le déplacement de plus de la moitié de la population d’avant-guerre.


Cinq combattants pro-iraniens ont été tués dans des frappes israéliennes au sud de Damas, a indiqué mardi l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), faisant aussi état de onze blessés parmi lesquels sept soldats syriens, rapporte l’AFP. Le Hezbollah a confirmé hier soir la mort d’un de ses combattants dans ces raids.

Selon l’OSDH, des missiles israéliens ont...

commentaires (7)

Une seule question se pose: Il est mort pourquoi et pour qui? Une seule réponse s'impose: Pour le régime Syrien et le Fakih! Ou est le Liban dans tout cela? Nul part! Il est donc mort pour rien! Qu'il repose en paix si le bon Dieu voudra bien de lui.

Pierre Hadjigeorgiou

15 h 28, le 22 juillet 2020

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • Une seule question se pose: Il est mort pourquoi et pour qui? Une seule réponse s'impose: Pour le régime Syrien et le Fakih! Ou est le Liban dans tout cela? Nul part! Il est donc mort pour rien! Qu'il repose en paix si le bon Dieu voudra bien de lui.

    Pierre Hadjigeorgiou

    15 h 28, le 22 juillet 2020

  • Tout ceci est le prix à payer pour que 10pct , meme pas, de la population maintienne son affiliation ideologiique !! Dégueulasse

    LeRougeEtLeNoir

    15 h 16, le 22 juillet 2020

  • Bof... entretemps et à cause de la gestion désastreuse de notre pays des dizaines meurent en silence de faim à cause de la crise et des vols perpétré par nos responsables, de cancer à cause d'une pollution catastrophique, de soins tardifs à cause d'une sécurité sociale tardive, à cause d'accidents de voiture endémiques à cause d'un menfoutiseme acquis, à cause de guerres qu'on joint pour satisfaire des maîtres distants, et j'en passe et j'en passe...notre patrie toute entière se meurt...

    Wlek Sanferlou

    13 h 49, le 22 juillet 2020

  • Je me demande pourquoi ils restent au Liban !? Pourquoi ils vont pas tous vivre en Syrie ?

    S. A.

    10 h 06, le 22 juillet 2020

  • je me demande ce que certains comme jobran bassil repondrait a la famille du disparu hezbollahi si elle lui demandait de lui expliquer les raisons pour lesquelles leur enfant /epoux/pere/frere a donne sa vie ! pour la casuistique toute pure, la sienne, celle de son equipe esclave et celle de KELLOUN !

    gaby sioufi

    09 h 30, le 22 juillet 2020

  • Des miliciens mercenaires qui font la guerre sur une terre hostile au liban. Ils sont morts pour rien . Y a même pas de cause patriotique. Juste un fanatisme religieux et allégeance à une idéologie et à un pays étranger. Dommage pour leurs familles.

    RadioSatellite.co

    07 h 28, le 22 juillet 2020

  • Assad est faible son regime s'ecroulera comme un chateau de cartes des que la Russie ou l'Iran ne verront plus l'interet de le garder artificiellement en vue au prix de sommes colossales. Et avec la lloi Cesar sans espoir de retour d'investissement

    Liban Libre

    05 h 46, le 22 juillet 2020