Confinés en cuisine

Le chou-fleur rôti sauce tahiné à l’orange, revisité par Tara Khattar


En ces jours de confinement variable, alors que les heures s’étirent encore dans nos intérieurs, continuons à investir notre cuisine, histoire de nous faire du bien, de passer le temps, de redécouvrir le plaisir du fait maison. Pour vous accompagner dans cette savoureuse aventure, « L’Orient-Le Jour » vous propose, deux fois par semaine, des recettes faciles et rapides, des recettes « bonne humeur » confiées par des chefs libanais établis au pays ou dans un autre coin de ce monde à l’arrêt. Entre une pincée de sel et de poivre, ils nous confient, aussi, comment cette épidémie a bouleversé leur vie, leur travail, leurs rêves dès que les restaurants pourront rouvrir leurs portes de manière régulière. Aujourd’hui, Tara Khattar nous accompagne aux fourneaux.

Tara Khattar, toujours de nombreux projets en cours.

« Après ma participation à l’édition 2018 de l’émission Top Chef France, de nombreuses opportunités se sont présentées à moi. J’ai participé à deux livres de cuisine avec Top Chef, le premier avec quatre autres candidats de la saison et un second, une édition collector qui est sortie il y a deux mois pour les dix ans de Top Chef  et qui inclut les vingt candidats qui ont le plus marqué l’émission depuis son lancement.

J’ai passé ces deux dernières années à travailler, un peu partout dans le monde, sur des projets différents, entre restaurants pop-up, projets de consulting, mariages, etc. Mon plus grand projet au Liban a eu lieu durant la Beirut Art Fair pour laquelle j’ai préparé un cocktail en plus de tenir une cuisine pop-up pendant cinq jours en partenariat avec Meat the Fish. J’en garde un très bon souvenir puisque c’était le premier événement aussi important que j’entreprenais dans mon pays d’origine depuis mon départ il y a dix ans.

L’année 2019 a été l’une des plus difficiles pour moi sur les plans personnel et professionnel. J’ai dû m’adapter à un changement de vie qui m’imposait de trop nombreux voyages. J’ai passé deux mois aux Bahamas où j’ai tenu un restaurant avec l’aide d’une amie, et j’ai eu la chance de cuisiner pour des célébrités comme Will Smith et sa famille, Justin Timberlake et Jessica Biel. Je me suis mariée en juillet au Liban. La même année, j’ai pu concrétiser un rêve qui m’était particulièrement précieux, celui de faire un livre de cuisine avec mes deux grands-mères, paternelle et maternelle. Les photos ont été prises au Liban en septembre dernier et le livre sortira en octobre prochain. Il a demandé quatre ans de préparation.

Lire aussi

Le gâteau au yaourt et agrumes de Farid Chehab

En octobre 2019, j’ai rejoint mon mari à Dallas où je suis devenue la chef du joueur de NBA Kristaps Porzingis. Ce boulot m’a permis de rester plus proche de mon mari tout en poursuivant mes projets personnels et en voyageant de temps à autre pour du travail ou pour enregistrer des émissions, comme la compétition de Chopped qui a été diffusée le 12 mai sur Food Network.

Depuis le début de la pandémie, nous sommes confinés aux États-Unis. Je m’active de plus en plus sur les réseaux sociaux, tous mes projets ont été annulés ou reportés à l’an prochain. J’essaie de rester positive et de m’adapter à cette nouvelle façon de vivre. J’ai commencé à peindre et à planter... Et j’ai lancé une série de recettes que je filme et que je poste sur mon compte instagram tarakhattarofficial. C’est nouveau pour moi, mais ça se passe bien. Le plus difficile est d’être loin de la famille ; depuis la thaoura, nous n’avons pas pu rentrer au pays. C’est lourd, j’ai l’habitude de passer au moins deux mois par an au Liban, mais là nous ne savons même pas quand nous allons pouvoir y retourner… »


Le chou-fleur rôti sauce tahiné à l’orange, revisité par Tara Khattar. Photos DR


CHOU-FLEUR RÔTI SAUCE TAHINÉ À L’ORANGE

Pour 2 personnes

Ingrédients

1 gros chou-fleur

1/2 tasse de tahiné

1 tasse de yaourt

3 c. à soupe d’huile d’olive

1 c. à café de mélasse de grenade

2 oranges

2 citrons

1 c. à soupe de grenade fraîche

Herbes diverses (ciboulette, menthe, coriandre, aneth, persil)

Thym (zaatar) en poudre

Sésame noir et blanc

Fleurs comestibles (optionnel)

Préparation

Préchauffez le four à 200° C.

Faites cuire le chou-fleur entier dans de l’eau bouillante salée pendant 5 minutes.

Retirez le chou-fleur, essuyez l’excédent d’eau à l’aide d’une serviette et coupez le bas afin d’avoir un chou-fleur plat.

Mettez le chou-fleur sur une plaque à pâtisserie et badigeonnez-le d’huile d’olive. Ajoutez du sel et du poivre. Faites cuire au four pendant 20 minutes environ jusqu’à ce que votre chou-fleur soit légèrement doré et que votre couteau se plante facilement.

Pour la sauce, mélangez à l’aide d’un fouet la tahiné, le yaourt, le jus d’un citron jaune ainsi que celui d’une orange. Assaisonnez avec du sel et du poivre.

Coupez l’orange restante en segments. Effeuillez vos herbes et ciselez votre ciboulette.

Coupez le citron restant en deux et mettez-le sur une poêle non adhésive bien chaude pendant 2 minutes afin de le caraméliser légèrement.

Dressage

Déposez votre chou-fleur dans une assiette légèrement creuse, ajoutez la sauce de façon à bien recouvrir la totalité de votre chou-fleur.

Ajoutez la mélasse de grenade, ensuite les segments d’orange, puis les herbes, la grenade fraîche et les fleurs comestibles.

Finissez avec le thym, les graines de sésame et la fleur de sel ou sel de Maldon.

Servez avec le citron caramélisé sur le côté.

Mon conseil : vous pouvez mettre autant de variétés d’herbes ou de fleurs comestibles que vous le souhaitez, vous pouvez aussi n’en mettre qu’une seule. Cette recette est également bonne avec du sumac et du piment séché.



« Après ma participation à l’édition 2018 de l’émission Top Chef France, de nombreuses opportunités se sont présentées à moi. J’ai participé à deux livres de cuisine avec Top Chef, le premier avec quatre autres candidats de la saison et un second, une édition collector qui est sortie il y a deux mois pour les dix ans de Top Chef  et qui inclut les vingt...

commentaires (4)

sûrement un regal, mais la présentation est trop chargée à mon goût. les confettis façon nouvel an ca plaît probablement aux usa.

Desperados

17 h 28, le 27 mai 2020

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • sûrement un regal, mais la présentation est trop chargée à mon goût. les confettis façon nouvel an ca plaît probablement aux usa.

    Desperados

    17 h 28, le 27 mai 2020

  • Cette recette me fait penser a la recette "qilqaas ma tahini" c'est une specialite de Tripoli Liban, c'est le "taro" (Colocasia) en sauce tahini.

    Stes David

    10 h 18, le 27 mai 2020

  • J'ai lu qu'au Liban a Tripoli il existe aussi une specialite c'est le kolokia avec tahine ou le 'kiskis ma tahine', une autre legume qu'on peut aussi mettre en tahine, legume qu'on mange aussi en Grece et Chypre.

    Stes David

    10 h 09, le 27 mai 2020

  • C'est un regal .Merci

    Metni Antoine

    07 h 05, le 27 mai 2020